Légendes Armoricaines : le charme de PPDA a opéré sur le public de Perros

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

La première du spectacle consacré hier à l’imaginaire breton, très réussie, pourrait être suivie d’une tournée, avec le Morbihan comme prochaine étape. La salle de spectacle (350 spectateurs) était comble et captivée. Patrick Poivre d’Arvor, ému, a remercié les Perrosiens pour leur écoute, félicitant les quelques enfants présents : ils ont suivi sans broncher une heure de spectacle en se laissant prendre par l’ambiance (les textes n’étant pas à destination d’un public enfantin).

Un dispositif artistique simple et efficace

La voix sobre et chaleureuse du journaliste-écrivain Patrick Poivre d’Arvor récite un florilège de textes d’auteurs bretons (Renan, La Villemarqué …) ; ensuite, deux musiciens – Ronan Baudry au saxo, Romain Hervé au piano- vont chercher dans le patrimoine musical et la création récente des accords avec les thèmes évoqués.

Ys, évoquée au milieu d’une bourrasque, qui secouait le palais des Congrès édifié à même la grève de Trestraou, illustrée par la Cathédrale engloutie de Debussy, donna dès le préambule le ton enchanteur de la soirée.

Les toniques « vendanges armées » en terre franque ; le retour providentiel du duc Jean IV ; les crimes et la damnation de Iannig Skolan, multirécidiviste et féminicide des temps jadis… furent suivis de morceaux de compositeurs actuels, faisant varier sur un son jazz des gwerz immémoriales. On retiendra notamment la Rapsodie bretonne de Robert Bariller (1918-1980) et l’Ankou du Lannionnais Eric Voegelin.

En conclusion, le Lamento du compositeur trégorrois Guy Ropartz rappela toutes les peines de l’exil. L’ambiance intimiste, éclairée seulement des images projetées sur le grand piano par Michel Follerou, donna au palais des Congrès les couleurs d’une veillée familiale, au commencement des mois noirs qui s’installent.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration »

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration. Il y a des...

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

Articles liés

La Côte de Granit Rose : la magie de la Bretagne en un seul lieu [Vidéo]

Défiant les lois de l’équilibre, d’énormes blocs de granit créent un décor unique. Sur la lande comme en mer, la côte devient cuivrée et...

Patrick Poivre d’Arvor : « On a plus que jamais besoin de journalistes pour vérifier et filtrer les infos »

12/11/2015 – 07H30 Rennes (Breizh-info.com) - Patrick Poivre d’Arvor était à Rennes samedi 07 novembre pour donner une conférence dans le cadre des 40...

PPDA n’oublie jamais de faire une place à la Bretagne

26/12/2013 – 06H00 Paris (Breizh-info.com) - Funeste jour que ce 10 juillet 2008 pour Patrick Poivre d’Arvor : il est viré de TF1. Adieu des...