Frédéric Pons : djihadisme, la menace en sourdine [Vidéo]

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Frédéric Pons est écrivain, journaliste grand reporter et ancien militaire. Alors que certains redoutent le retour d’attentats islamistes sur notre territoire, il publie un roman sur le djihad : Les Pèlerins du diable. Une plongée au cœur de la cité mariale mettant en scène un groupe de policiers à la poursuite de jeunes musulmans menaçants. L’occasion de réfléchir à la politique française en matière de lutte contre le terrorisme et aux liens entre islam et djihadisme.

Présentation du livre par l’éditeur :

Lourdes, début juillet. La saison des pèlerinages bat son plein. Venus du monde entier, les pèlerins affluent devant la grotte des Apparitions.
Les autorités sont en alerte. La vague des attentats djihadistes de 2015 a permis de renforcer la sécurité mais certains policiers s’inquiètent. Alertés par une série de « signaux faibles », ils devinent que le pire reste possible. La suite des évènements va leur donner raison. Trop tard. Rien ne pourra arrêter le cycle infernal qui mettra face à leur destin Fanny, l’ambitieuse lieutenant de police, le placide abbé Maurice, le commandant Cabana ou la jeune hospitalière Manon.

Dans l’ombre, un djihadiste revenu de Syrie a réactivé un réseau de jeunesse. Croyants exaltés ou petits délinquants, ces fanatiques veulent venger la défaite du califat islamiste. Leur projet effrayant n’a qu’un but : ouvrir l’enfer sous les pas des « mécréants ».

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession, cela s’apparente à une guerre...

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession,...

Eric Zemmour : « Il y a des attaques de pompiers, de policiers, de médecins, d’infirmières,… parce qu’ils symbolisent la France »

Eric Zemmour : « Il y a des attaques de pompiers, de policiers, de médecins, d’infirmières,… parce qu’ils symbolisent...

Articles liés

Djihadistes : Alexandre del Valle dénonce la grande hypocrisie chez Brunet [Vidéo]

Alexandre del Valle était sur RMC au micro d'Éric Brunet pour dénoncer l'hypocrisie des États occidentaux autour du djihadisme. https://www.youtube.com/watch?v=vVMrmwgxyR4 Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2019, dépêches...

Immigration. L’erreur de traduction de Facebook vraiment involontaire ?

Le 15 mai dernier, Facebook a publié les données relatives à la modération des contenus publiés sur le réseau social. Toutefois, la politique de...