Témoignage. « J’ai quitté les Restos du cœur car on ne servait quasiment plus que des migrants à la fin »

En cette période hivernale, les Restos du cœur, comme d’autres associations de solidarité envers les plus fragiles et les plus démunis, s’activent pour fournir de la nourriture et du réconfort, un peu de chaleur humaine, à ceux qui n’ont plus rien, comme le voulait Coluche, fondateur du mouvement. Néanmoins, le bénévolat se heurte de plus … Lire la suite de Témoignage. « J’ai quitté les Restos du cœur car on ne servait quasiment plus que des migrants à la fin »