Kan ar Bobl

L’édition 2020 du Kan ar Bobl va voir ses premières sélections débuter à partir du mois de février. Avant les finales des 2 et 3 mai à Pontivy. Pour le plus grand plaisir des amoureux de chant en breton.

Kan ar Bobl : quand le chante vient du peuple breton

Le Kan ar Bobl (« Chant du peuple ») est de retour en 2020 pour sa 47e édition. Devenu un rendez-vous incontournable de l’agenda culturel breton, le concours met en compétition sonneurs, musiciens et chanteurs des neuf pays bretons. Mais, en raison du grand nombre de candidats, des éliminatoires par pays sont mis en place avant la phase finale.

Pour cette nouvelle année, c’est à Saint-Aignan (Morbihan) que le Kan ar Bobl 2020 va débuter. Avec une soirée repas et fest-noz le samedi 18 janvier en guise de prélude.

Kan ar Bobl

Des rencontres par pays avant la finale

C’est à partir du 1er février que les choses sérieuses vont commencer. Ce sera alors le début des phases de sélection avec des rencontres organisées dans toute la Bretagne historique mais également pour la diaspora à Paris et en Touraine. Ces sélections se clôtureront par une rencontre interlycées le 10 avril à Lannion. Un Kan ar Bobl qui a pleinement conscience de son rôle de transmission de la tradition bretonne auprès de la jeunesse puisque plus de 400 scolaires doivent participer cette année aux différentes épreuves.

Dans le détail, les différentes catégories du Kan ar Bobl se divisent comme suit : scolaires, récits et contes, instruments solo, groupes musicaux, duos, chant accompagné, chant à écouter et chant à danser. Quant à la participation, elle est gratuite et se fait auprès du responsable de la rencontre de pays concerné.

Enfin, cette année encore, la finale du concours se déroulera à Pontivy les samedi 2 et dimanche 3 mai 2020. Inscriptions et informations ICI.

Aucune description de photo disponible.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Jérémy Kergourlay) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine