Insolite. MY Sardines met en circulation ses premiers tokens SardinesCoins

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

MY Sardines, une start-up luxembourgeoise spécialisée dans le stable coin (littéralement la crypto-monnaie stable), a annoncé le lancement de sa crypto-monnaie le SardinesCoins, en France. L’entreprise avait clôturé son ICO (Initial Coin Offering – une méthode de levée de fonds pour les crypto-monnaies) en décembre 2019. Les premiers tokens (actifs virtuels) SARD 2019 sont disponibles et échangeables dès à présent. L’ICO du SARD2020 officiellement lancée lors du CES de Las Vegas le 8 janvier dernier est quant à elle toujours en cours et prendra fin le 1er avril 2020.

Un investissement en crypto-monnaie accessible à tous

Avec un prix du token inférieur à 5€ sans frais, MY Sardines souhaite proposer un investissement en crypto-monnaie accessible à tous. Construit sur le modèle blockchain Ethereum et basé sur le standard ERC 20 des tokens (le standard de la Fondation Ethereum), le SARD est le nom générique de chaque token SardinesCoins. Un spécifique SARD, correspondant à chaque année de millésime des sardines, sera mis en circulation. Le SardineCoin est un stable coin – 1 SardineCoin équivaut donc à 1 boîte de sardines millésimées.

75% des fonds collectés lors de l’ICO servent à l’achat des boîtes de sardines et sont redistribués proportionnellement sous forme de tokens aux investisseurs. Les 25% restants sont utilisés pour couvrir les frais de fonctionnement de l’entreprise. Le nombre de boîtes de sardines achetées déterminera le nombre de tokens SARD2020 en circulation afin de garder le ratio 1 boîte de sardine millésimée 2020 = 1 SARD2020.

« Les conserves de sardines millésimées sont faciles à stocker, elles peuvent être consommées jusqu’à 15 ans après leur fabrication et peuvent être conservées au moins pour des centaines d’années en tant qu’objet de collection. Comme le bon vin, elles prennent de la valeur avec le temps, entre 15 et 20% chaque année. En moyenne les acquéreurs de SARD2019 ont déjà enregistré une plus-value de 12% depuis l’achat des tokens”, déclare Jérôme Grandidier, associé fondateur de MY Sardines. “Nous avons décidé de commencer notre activité avec les sardines millésimées mais à terme nous souhaitons étendre l’activité à d’autres objets de collection. D’ailleurs, nous ajouterons de nouveaux biens à notre plateforme dans les mois à venir », ajoute-t-il.

Les boîtes de sardines sont stockées dans une réserve au Luxembourg et seront retournées tous les 6 mois afin de garantir des conditions de conservation idéales. Elles seront conservées au prix de l’ICO pendant les 10 ans de validité du SARD. Les premiers tokens SARD2019 peuvent d’ores et déjà être échangés contre des boîtes de sardines millésimées de l’année 2019. Les détenteurs de tokens pourront alternativement les échanger, très prochainement, contre des euros ou tout autre monnaie virtuelle (telle que le bitcoin) sur la plateforme d’échange de cryptomonnaie Bit4you.io, officialisant ainsi la place des SardinesCoins sur le marché crypto-financier.

La blockchain présente une opportunité unique de sécuriser les opérations, mais l’utilisation de smart contracts (contrats informatiques qui s’appuient sur la technologie blockchain pour sécuriser et rendre infalsifiables les termes et les conditions de son exécution) soulève des questions de sécurité. Afin d’éradiquer les risques MY Sardines conduira des audits de sécurité des smart contracts et auditera le stock physique des boîtes de sardines millésimées deux fois par an.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tour d’Italie (cyclisme). Caleb Ewan remporte la 5e étape du Giro 2021

La 5ème étape du Giro 2021 semblait réservée aux sprinteurs, c'est ce qui s'est passé. En conclusion, après une...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à...

Articles liés

Littoral, la sardine, du banc à la boite

ouarnenez est connu pour être la ville de la sardine, l’héroïne de cette nouvelle émission Littoral. Pour cela, Marine va tout d’abord s’intéresser à...

Italie. Les sardines, première manifestation de l’Histoire qui s’en prend à… l’opposition

Plus que contre le gouvernement, le mouvement des sardines proteste en tout et pour tout contre l’opposition. C’est pourtant le principe même de toute...

Italie : quel est donc ce « mouvement des sardines » qui se manifeste un peu partout en Italie ?

D’abord à Bologne puis à Modène, puis dans toute l’Italie jusque dans les communautés italiennes outre-Atlantique à New-York. C’est la brève mais déjà bruyante...

Pêche. Qu’est donc devenu le grand port de Concarneau ?

Concarneau fait partie de ces illustres ports qui ont fait la réputation maritime de la Bretagne. Mais que reste-t-il des grandes heures de la...