Coronavirus. Les fantasmes d’un confiné : Café du port, à Plouhinec

A LA UNE

Enfermés chez soi devant un jambon-riz ou un cassoulet en boîte, beaucoup d’entre nous commencent à fantasmer. Vivement qu’elles reviennent, les bombances d’autrefois ! Et vous, à quoi rêvez-vous ?

Moi, je pense par exemple au Café du port, à Plouhinec – celui du Cap Sizun (29780) et non du Morbihan. Pour être honnête, le cadre n’est pas des plus riants. L’activité du port, face à Audierne, de l’autre côté de la ria du Goyen, n’est pas débordante. De toute façon, du Café, on n’en voit quasiment rien. On bénéficie d’une vue plein nord sur le vaste parking de la place Jean-Jade et l’ancienne criée de Poulgoazec occupé par Audierne Marée. Encore la vue est-elle largement occultée par le grand préfabriqué qui agrandit le restaurant.

Qu’importe, on ne va pas au Café du port pour la vue mais d’abord pour l’ambiance. Ce n’est pas un vain mot. La dernière fois que j’y suis passé, c’était pour les obsèques d’un cousin. Une circonstance encore moins réjouissante que la place Jean-Jade. Après un Bro Goz devant le cercueil recouvert d’un Gwenn-ha-du, l’accueil chaleureux des patrons a tout de suite réconforté la famille et les amis.

Heureusement, il y a des moments plus riants. Et là, on va aussi au Café du port pour la table. Dans cette région envahie de touristes, l’établissement préserve la grande tradition des restaurants ouvriers : on y mange bien, copieusement, pour pas cher, en compagnie d’habitués inconditionnels. Le menu du jour comprend pas moins de quatre plats, avec le vin, pour 11,50 euros. Terrines, carottes râpées, poulets, steaks, flans… une cuisine simple, efficace, exécutée sans faille et faite pour réjouir le cœur et l’estomac plus que l’intellect. Servie en outre avec gaîté et diligence. Un petit café à 1,30, une courte marche digestive sur la plage, le long du Goyen, et l’on quitte Plouhinec avec la satisfaction des moments authentiques. Qu’on espère retrouver bientôt.

Geo Le Ster

Café du port, quai Jean-Jade, 29780 Plouhinec. Tél. 02 98 74 93 80

Photos : DR, photo BI
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés