Martial Bild (TV Libertés) : « Demain aura besoin de la presse alternative »

A LA UNE

En pleine crise liée à la pandémie de coronavirus et au confinement, les équipes de la presse alternative tiennent bon. Et poursuivent le travail d’information et de réinformation qu’elles se sont données depuis des années maintenant. C’est notamment le cas pour TVLibertés qui, comme Breizh-info d’ailleurs, voit ses audiences exploser ces dernières semaines, les lecteurs confinés à la maison se tournant manifestement vers la presse qui refuse de s’agenouiller devant le gouvernement, et qui fait tout simplement son travail de contre-pouvoir.

Pour faire le point à ce sujet, nous avons interrogé Martial Bild, directeur général de la chaîne.

Breizh-info.com : Tout d’abord, comment TVLibertés s’est-elle adaptée au confinement ? Le coronavirus a-t-il un impact sur vos audiences ?

Martial Bild (TVLibertés) : Le président de la chaîne, Philippe Milliau, a fixé la doctrine de TVLibertés pendant la crise sanitaire qui submerge notre nation : « Nous devons assurer notre mission de service public ! ».
Notre objectif est donc de maintenir, coûte que coûte, notre travail de ré-information sur l’épidémie qui frappe nos pays. Cela ne va pas sans difficultés évidentes. Le télétravail assure la sécurité et la santé des équipes de TVLibertés. Cependant, il nous contraint quotidiennement à des prouesses rédactionnelles et techniques où le dévouement et la débrouillardise sont souvent de mise.

L’effort de production du Journal télévisé (et son complément programmé le dimanche), de nos émissions culturelles et d’Histoire et de IMedia (notre revue hebdomadaire des principaux mensonges médiatiques) est couronné de succès. C’est simple, jamais les vues sur le site tvlibertes.com n’ont été aussi importantes. Elles sont multipliées par six ou huit depuis plus de deux semaines et se chiffrent quotidiennement par centaines de milliers. Les téléspectateurs attendent des éclairages précis et nous donnent acte de la gestion impeccable de l’information concernant le Covid19. C’est pour cela que nous allons encore renforcer l’analyse de toute actualité dans le fil de dépêches « L’Info en continu » sur le site de la chaîne et sur nos réseaux sociaux.

Breizh-info.com : On finit par perdre la tête, saturé sous le flots d’informations, souvent contradictoires, au sujet du coronavirus. Comment garder la tête froide ? Comment ne pas tomber dans les interprétations faciles, dans le complotisme ? 

Martial Bild (TVLibertés) : Depuis janvier, sous la responsabilité d’Élise Blaise, la rédaction de TVLibertés a couvert l’épidémie de façon totalement exemplaire. Nous n’avons rien caché de la réalité, de la virulence, de la brutalité du Covid19 mais aussi de l’impéritie des gouvernants. Ce travail sérieux de discernement a permis d’éviter bien des écueils comme l’hystérisation de la représentation de la crise comme le font les chaînes d’info mainstream. Cette lucidité est née aussi de la capacité intellectuelle de nos journalistes à ne pas tomber dans tous les partis pris idéologiques véhiculés par le mainstream et nos prétendues élites. Enfin, et c’est pas la moindre des choses, le coronavirus fait tomber le mythe de la « mondialisation heureuse » et nous donne à 1 000 % raison sur le monde – alternatif – que nous promouvons et qu’il faudra dorénavant construire.

Breizh-info.com : Malgré les évènements et les négligences manifestes du gouvernement, les cotes de popularité d’Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe grimpent en flèche. Comment l’expliquez-vous ?

Martial Bild (TVLibertés) : Vous savez, les sondages… Emmanuel Macron a opté pour une saturation totale de l’espace médiatique et les choix d’un ton martial et d’une posture « à la Clemenceau » peuvent leurrer quelques instants. Mais tout cela n’arrive pas à cacher l’impréparation, voire les errements de l’équipe gouvernementale. Qui peut croire sérieusement qu’en temps « de guerre », on laisse porter la parole publique par des amateurs comme Sibeth Ndiaye !!

À l’heure des comptes, Macron et ses prédécesseurs rencontreront un jugement sévère quant à la manière dont la crise du Covid19 a été gérée. Mais plus encore, ils se retrouveront « à poil » devant les Français, car le modèle qu’ils n’ont cessé d’imposer aux peuples est un échec inouï. Le coronavirus aura été le révélateur de l’impasse mortelle du libre-échange sans limites et sans frontières. Il va falloir tout reconstruire. Et certainement pas avec des dirigeants qui n’auront de cesse de reproduire le monde d’avant, comme ils l’ont fait après la crise de 2008.

Breizh-info.com : Anticipez vous déjà l’après-confinement ? Que peut-il se passer, selon vous, dans le pays ? Michel Onfray évoquait récemment un possible changement de régime à venir, y croyez-vous ?

Martial Bild (TVLibertés) : Les grands soubresauts financiers et économiques vont nous amener à ne plus repousser les problèmes centraux. Dans ses vœux de nouvel an, Philippe Milliau dénonçait la sécession des « élites » mondialisées. Celles-ci ont montré leur inefficacité et leur impuissance. En fait, le Covid19 les a tuées même si elles ne le savent pas encore !

L’heure va être à la refondation pour limiter les effets pervers de la mondialisation. Le monde d’après va donner toute sa place à ceux qui prônent inlassablement la relocalisation des hommes, des emplois, des services, des industries et le rétablissement judicieux des frontières nationales et continentales. À ceux qui veulent rétablir des étalons monétaires solides. À ceux qui luttent contre la paupérisation des classes moyennes qui sont la force d’une nation. À ceux qui s’opposent à la liquidation de l’ordre naturel.
De la crise terrible peut naître une opportunité historique, vitale. TVLibertés sera là pour accompagner ce mouvement de renaissance que certains, comme Poutine ou Orbán, ont commencé à anticiper sereinement.

Breizh-info.com : Un message à faire passer aux lecteurs de BI qui regardent aussi TVL ? 

Martial Bild (TVLibertés) : Après de nombreux douloureux drames individuels et collectifs, nous allons profiter d’un élan gigantesque des peuples aspirant à un monde différent, à des nations qui les protègent. À ce moment, le rôle de TVLibertés, qui est totalement légitime dans ce combat de renaissance, sera fondamental. Pour cela, il faut que la communauté des téléspectateurs soit soudée et réponde présent. C’est le cas et je m’en félicite. Mais il faut aussi que ceux qui nous soutiennent continuent de le faire sans mollir.

Au début de la crise, notre mot d’ordre était : « Nous maintiendrons ».

Aujourd’hui, il fait place à une autre mission : « Préparons-nous ! ». Demain aura besoin de la presse alternative.

Propos recueillis par YV

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Valérie Pécresse sera la candidate Les Républicains (LR) à la présidentielle 2022

Les résultats du second tour du congrès de désignation du candidat Les Républicains à l'élection présidentielle sont tombés. La...

Littérature pour enfants. Madame la Chouette vous propose sa sélection de Noël [Partie 2]

Voici la deuxième partie de la sélection de Noël de Madame la Chouette, animatrice et rédactrice du site Chouette...

Articles liés