« Affaire » François Asselineau. Qui sera le prochain sur la liste des malfaisants qui aiment lyncher en meute ?

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....
« Il faut être économe de son mépris car les nécessiteux abondent. » (François Mitterrand)

Et une nouvelle affaire médiatique et un nouveau lynchage ! Après Benjamin Griveaux, après de multiples personnalités publiques « rattrapées par la patrouille », voici que François Asselineau, patron de l’UPR, est accusé de harcèlement et d’affaires graveleuses par certains membres de son parti sur fond…de divulgation de mails privés.

Une affaire nauséabonde de plus, qui permet, à nouveau, de juger de l’état d’esprit immonde que notre système a fabriqué chez certaines personnes qui, dès qu’elles se sentent encouragées par la meute, se réjouissent de pouvoir lyncher un homme à terre.

Que se passe-t-il ? Une trentaine de cadres du mouvement UPR, dont la moitié fait partie du bureau national (qui compte au total 29 membres), affirment que « des faits d’une exceptionnelle gravité ont été portés à la connaissance des membres du bureau national ». « Nous avons connaissance de documents et de témoignages indiquant l’existence de relations particulières et plus qu’insistantes de votre part » à l’égard de collaborateurs de l’UPR, « et ce dans le cadre professionnel, qui a été source de graves souffrances psychologiques », affirment les signataires de la lettre. Ils comparent ces agissements « absolument intolérables et irréparables » à « l’affaire des costumes de M. Fillon ou des mœurs de MM. Strauss-Kahn et Griveaux » lit-on dans 20 minutes.

A ce jour pourtant, aucune plainte n’a été déposée. Mais certains vendeurs de papier (peut-on réellement appeler ces mouches à m….des journalistes ?) ont sauté, à nouveau, sur l’occasion. Un homme déjà mal aimé par le système se retrouve à poil (c’est le cas de le dire ? Humour humour…), balancé en interne sur la base de correspondances privées (comble de l’ignominie), alors vous comprenez, il faut faire un article. Avant même d’avoir éventuellement laissé la justice faire son travail, ce qui normalement prime dans un Etat de droit.

Finalement, ces gens qui pourront sans doute avoir la peau d’Asselineau, en attendant le prochain sur la liste, quelle que soit son étiquette politique ou son statut, ne valent pas mieux que les racailles qui ont lynché un homme au mois d’Avril à Villejean, à Rennes, à 15 contre un. Car les sauts de la racaille à pieds joints sur la tête d’un homme à terre sont de la même nature que les actes de lynchage de ceux qui n’ont pas l’excuse d’avoir un QI de poule et un ministre de l’Intérieur qui les excuse.

Ils ne valent pas mieux que toutes ces #balancetonporc, #metoo et autres résistantes de la dernière heure, qui profitent de la meute pour assouvir leurs penchants les plus ignobles, tout en ayant en plus l’impression de servir une juste cause.

Quels que soient les griefs qu’ils peuvent avoir vis à vis de leurs proies respectives, ces gens sont fabriqués dans la même substance, visqueuse et puante. Ils sont la lie de l’humanité.

Il fût un temps pas si lointain où ces affaires se réglaient à la loyale, en un contre un, armes à la main, avec un arbitre et des témoins. Mais ces lâches, qui vous condamnent parce que vous entendez défendre votre foyer contre des malfrats, ou votre honneur contre des salauds, se délectent pourtant de pouvoir commettre bien pire sous anonymat….

Notre société a préféré évincer le duel, pour se régaler du lynchage collectif. Et qu’importe si ceux, qui y participent ou y contribuent, y laissent leurs âmes, décidément bien noires…

Qu’ils aillent au diable.

YV

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place. 

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « La guerre civile a déjà commencé. Lorsqu’on égorge un professeur dans la rue, cela s’appelle comment ? »

Eric Zemmour : « Si les militaires parlent comme ils le font c’est que la situation est gravissime (…)...

Cyclisme. Taco Van Der Hoorn, à l’ancienne, remporte la 3ème étape du Giro !

Les équipes de sprinteurs se sont faites piéger, et on ne peut qu'être content, dans un cyclisme de plus...

Articles liés

Louis Fouché – François Asselineau : L’entretien/débat

Ci-dessous un échange d'environ 1 heure autour des vaccins, de la Covid19, des médias avec François Asselineau, président fondateur de l'UPR et Louis Fouché,...

François Asselineau : « Je pense qu’il (E.Macron) est complètement à l’Ouest ! »

François Asselineau : « Je pense qu’il (E.Macron) est complètement à l'Ouest ! ». Interview dans les Incorrectibles, sur Sud Radio. https://www.youtube.com/watch?v=hoh0dHx_YtI Photo : DR  Breizh-info.com, 2020,...

Reportage (Le Média pour tous). Du Brexit…au Frexit ?

Ce 31 janvier 2020 était une journée historique, pour la première fois de l'histoire de l'Union Européenne, un des plus grands pays membres s'éclipsait,...

Nicolas Dupont-Aignan veut une primaire à droite pour la prochaine élection présidentielle, F. Asselineau lui répond

Nicolas Dupont-Aignan veut une primaire à droite pour la prochaine élection présidentielle. Le président de Debout la France a formulé ce souhait lundi à...