Précarité, maraudes. L’Ordre de Malte France lance Soli’Malte à Nantes

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Déjà fortement mobilisé depuis le début de l’épidémie de Covid-19, l’Ordre de Malte France a adapté ses actions à la nouvelle réalité du terrain en proposant dans les dix principales agglomérations françaises, dont Nantes, un service d’urgence appelé Soli’Malte. Le principe : un camion, avec des bénévoles et secouristes, pour assurer les maraudes avec 4 services d’urgence intégrés : une assistance sanitaire, un secours alimentaire, une écoute et un kit d’hygiène de base.

Ce « tout en un » a été conçu pour répondre à la forte augmentation de la précarité en France qui ne se limite pas à la pénurie alimentaire. Avec 8,8 millions de personnes en situation de précarité et 2,2 millions de personnes en très grande précarité, il y a une urgence absolue à apporter une aide adaptée à cette nouvelle situation. 

Soli’Malte : un nouveau service « tout en un » qui allie maraude alimentaire, sanitaire et sociale

Soli’Malte est un nouveau concept de service embarqué, sanitaire et social, conçu comme un « tout en un » offrant aux personnes précaires, là où elles se trouvent, des repas, une écoute, des gestes de premier secours sanitaires et un kit d’hygiène de base et, si nécessaire, une orientation vers les prises en charge de proximité : logement, santé, douches….

Les 1 000 bénévoles, secouristes et soignants de l’Ordre de Malte France prennent le temps, sur le terrain, d’apporter cette aide unique en se déplaçant sur les principaux lieux de vie ou de sommeil des personnes en situation de précarité au plus près de leurs habitudes de vie, là où les services publics ne vont pas et où depuis la crise du Covid-19, certaines associations ne vont plus.

À bord de ses véhicules, l’Ordre de Malte France propose 4 services :

▪ la distribution de repas ou de colis alimentaires ;

▪ des soins avec les premiers gestes de bilan (prise de température, prise de tension, saturation en oxygène…) et l’orientation vers les services de santé en cas de besoin ;

▪ un kit d’hygiène ;

▪ un accompagnement bienveillant avec un soutien psychologique d’urgence et une orientation vers des solutions de prise en charge.

* liste des villes concernées : Bourges / Cher (18), Toulouse / Haute Garonne (31), Bordeaux / Gironde (33), Montpellier / Hérault (34), Nantes / Loire-Atlantique (44), Lille / Nord (59), Strasbourg / Bas-Rhin (67), Lyon / Rhône (69), Paris (75), Versailles / Yvelines (78), Toulon / Var (83).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Jean-Yves Le Gallou sur le RN : « La pasteurisation du discours mène à l’abstention ! »

Dans une série de tweets, Jean-Yves Le Gallou est revenu sur les scores décevants du Rassemblement national lors des...

Articles liés

Maraudes de la Croix Rouge à Rennes : toujours plus de bénéficiaires

À Rennes, près de 1 000 personnes vivraient dans la rue, et avec l'arrivée de l'hiver, la situation sanitaire, la situation se complique. Dans...

Grand froid. Le GSCF lance un appel à l’aide pour les sans abris

22/01/2017 – 07h30 Rennes (Breizh-Info.com) – En cette période hivernale toujours critique pour les sans-abris - période qui entraîne de nombreux décès dans la rue...