« Justice pour les victimes du racisme anti-blanc ». Génération Identitaire défie la famille Traoré

Ce samedi 13 juin, une banderole sur laquelle est inscrit «Justice pour les victimes du racisme anti-blanc – White Lives Matter» a été déployée sur le toit d’un immeuble donnant sur la place de la République, en pleine manifestation interdite contre les «violences policières» organisée par le comité «La vérité pour Adama».

Derrière cette action, l’ONG Génération Identitaire qui tenait à alerter sur ce racisme que la presse mainstream n’évoque jamais quand bien même il tue, partout en Europe, chaque année.

Sous les applaudissements d’une foule totalement haineuse hurlant «Tout le monde déteste les fachos!», des habitants de l’immeuble concerné ont commencé à déchirer la banderole.

A voir désormais quelles consignes seront données aux forces de l’ordre : il paraîtrait en effet totalement fou d’interpeller des militants déployant une banderole pacifiquement, sachant que dans le même temps se déroule une manifestation interdite et non réprimée.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !