Saint-Sébastien sur Loire : un lycéen retrouvé mort chez lui

A LA UNE

Querelles entre adolescents, drame familial ou énième règlement de comptes ? Le corps d’un lycéen  de 18 ans, Nadir Marouf, inconnu de la justice et scolarisé aux Bourdonnières, a été retrouvé au domicile familial à Saint-Sébastien sur Loire, ligoté et bâillonné sur son lit.

La piste criminelle semble privilégiée ; suite à l’autopsie, la cause de la mort a été déterminée – le jeune homme s’est asphyxié. Néanmoins, ce lycéen du quartier de la Fontaine était, comme sa famille, décrit comme très discret, et les enquêteurs ne semblent pour l’heure pas avoir de piste précise pour expliquer sa mort.

Au moment des faits, ses parents étaient en vacances. Le corps a été retrouvé au domicile familial, 23 rue du Languedoc à Saint-Sébastien, allongé sur le lit, les poignets et les chevilles entravés avec du ruban adhésif. La porte d’entrée n’a pas été fracturée – l’assassin avait donc les clés ou sa victime lui avait ouvert – et l’appartement semble avoir été minutieusement fouillé.

Une enquête a été ouverte. Une marche blanche a eu lieu en mémoire du lycéen retrouvé mort.

Par ailleurs la police recherche Claudine le Thomas, hospitalisée au CHU d’où elle aurait fugué le 8 août dernier. Elle fait 1m50 de taille, « de corpulence moyenne. Cheveux blancs, coiffée en carré avec une frange. Elle porte des lunettes rouges et a les yeux bleus ». Son compagnon de 52 ans, avec qui elle vit à Bellevue, à l’ouest de Nantes, a lui aussi disparu. Selon les forces de l’ordre, elle serait sans téléphone, sans carte bancaire et sans autre moyen de paiement ; elle serait susceptible d’être en danger.

Louis Moulin

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Crise Énergétique Mondiale : Comment a-t-on pu se tromper à ce point-là ?

À quelques jours seulement de la COP26, la Chine annonce qu’elle vient de décider de rouvrir ses centrales au...

BHL et BZH contre Zemmour [L’Agora]

Bernard-Henri Lévy n’aime pas Éric Zemmour. Et le reproche le plus terrible qu’il trouve à lui adresser est : « Zemmour...

Articles liés