PONT-SCORFF. L’organisation Rewild lance un appel aux dons pour sauver 4 Lycaons au Zoo

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

L’organisation Rewild est une coalition de six associations spécialisée dans la sauvegarde, la défense, la conservation et la protection des animaux sauvages. En décembre 2019, cet organisme a mené sa première campagne de financement pour racheter le zoo de Pont-Scorff dans le but de le transformer en centre de réhabilitation de la faune sauvage et de libérer, lorsque cela est possible, un maximum d’animaux.

L’association Rewild avit notamment fait appel en décembre 2019 au public pour acquérir le zoo de Pont-Scorff. Une initiative soutenue par des personnalités médiatiques, dont Stéphane Bern et Hugo Clément, qui avait permis de réunir les 600 000 euros nécessaire en 5 jours grâce à la générosité de 25 000 donateurs. L’objectif était de transformer le zoo en centre d’accueil et de réhabilitation de la faune sauvage

Aujourd’hui, l’organisation Rewild se tourne à nouveau vers le grand public. 9 petits lycaons sont nés au sein du centre, dont 4 ont survécu. Cette espèce de canidé africain est en danger d’extinction, il ne resterait que 2000 individus dans le monde, à la fois dans la nature et en captivité. Malheureusement, ces 4 petites animaux souffrent de déficience visuelle. Il a été décidé de procéder à leur opération afin de les sauver. Une opération nécessaire pour pouvoir les réintégrer à la famille et pour ramener le groupe soit dans la nature soit en sanctuaire.

Afin de financer cette intervention, l’organisation doit réunir 50 000 euros. Une cagnotte en ligne sur GoFundMe a été lancée. L’organisation fait appel à la générosité de tous les amoureux des animaux.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a...

Eric Zemmour : « La guerre civile a déjà commencé. Lorsqu’on égorge un professeur dans la rue, cela s’appelle comment ? »

Eric Zemmour : « Si les militaires parlent comme ils le font c’est que la situation est gravissime (…)...

Articles liés