La Poêlée Toquée à Moëlan : pas folle du tout

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Non loin de l’église de Moëlan-sur-mer, on ne risque pas de manquer La Poêlée Toquée. Une enseigne d’un rouge « pétant » la signale sur toute la largeur de sa façade. Derrière ces abords d’aspect très traditionnel, on découvre une grande salle sans chichis au beau parquet de bois clair.

La cuisine est à l’avenant : pas de fantaisies inutiles mais du traditionnel de bon aloi, exécuté avec efficacité par Anthony Rivallan et son équipe. La « formule bistrot » entrée+plat+dessert+café à 17 euros s’ouvre très classiquement sur une quiche lorraine ou une salade de gésiers suivies d’un foie de veau poêlé, d’une bavette à l’échalote ou d’un dos de lieu noir à la crème d’herbes. À ce prix-là, une bonne affaire – sauf que ce jour-là, il n’y a plus de lieu. Elle satisfait loyalement l’appétit ouvert par le vent marin : pourquoi aller chercher plus loin ?

Calamars et carrelet

Pourquoi ? Parce qu’à l’ardoise figurent aussi des suggestions du chef fort alléchantes : calamars à l’armoricaine, filet de turbot sauvage, carrelet entier crème aux herbes, joues de porc confites, selle d’agneau farcie… Du classique toujours, juste un cran au-dessus. Le tarif des plats s’étage de 17 à 21 euros. Ah ! évidemment, c’est moins cadeau que la formule bistrot.

Sauf fin de mois difficile, pourtant, ça vaut le coup. À défaut d’avoir tout essayé, nous pouvons attester la bonne exécution des calamars et du carrelet, servis généreusement et avec promptitude. Ils sont bien accompagnés d’un muscadet de Chéreau-Carré, une référence solide donc, curieusement proposé en demi-bouteille seulement, mais au prix raisonnable de 9 euros.

Les desserts ont le mérite d’exister. De toute évidence, ils ne sont pas la priorité de la maison.

Derrière la salle, une terrasse couverte est un excellent atout pour les beaux jours.

La Poêlée Toquée, 12 rue de Braspart, 29350 Moëlan-sur-mer. Téléphone 02 98 39 77 01

Illustrations : photos BI, droits réservés
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs,...

Bruno Attal : « Si mon collègue avait tué cette ordure, il serait où, là, Eric Masson ? En garde à vue, mis en...

Pour le syndicaliste policier Bruno Attal (Touche pas à mon flic) : « Si mon collègue avait tué cette...

Articles liés

Moëlan sur Mer. Chez Bellec (Au retour du belon) : une institution gastronomique à ne pas rater !

A Moëlan sur Mer (29), à deux pas du Pouldu, se trouve le restaurant « Au retour du Belon » mieux connu par les...

Projet d’algoculture à Moëlan et Doëlan : un courrier de l’un de ses promoteurs

07/11/2014 ‑ 12H00 Clohars-Carnoët (Breizh-info.com) – Notre article sur le projet d’algoculture au large de Moëlan et Doëlan nous a valu un courriel d’un...

Les algues de l’ancien commandant du GIGN agitent Doëlan et Moëlan

03/11/2014 ‑ 07H00 Clohars-Carnoët (Breizh-info.com) – La culture des algues, c’est comme les énergies renouvelables : tout le monde est pour. Du moins sur le...