Les éditions Yoran Embanner. Notre sélection de 5 livres à offrir pour Noël

A LA UNE

Armée. « Oui, de nouveau, la guerre civile couve en France et vous le savez parfaitement » : L’avertissement des militaires d’active aux autorités...

« Si nous ne pouvons pas, réglementairement, nous exprimer à visage découvert, il nous est tout aussi impossible de...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Nous débutons en cette fin novembre un tour d’horizon des éditeurs, des librairies, des initiatives qui méritent d’être soutenues financièrement alors que la tyrannie sanitaire en place profite aux grands groupes, aux grosses entreprises, et sont en train de détruire les plus modestes entrepreneurs de ce pays. 

Vous souhaitez que nous parlions de votre maison d’édition, de votre commerce à l’approche de Noël ? Contactez nous sur [email protected]

Place aujourd’hui aux éditions Yoran Embanner, maison d’édition bretonne qui mérite d’être découverte ou redécouverte, et dont voici une sélection de 5 ouvrages.

Un pays qui s’appelle Noël

Martin Graff, alsacien, ancien pasteur, devenu grand reporter et réalisateur auprès des télévisions et radios allemandes, spécialiste des problèmes de frontières, écrit ses livres en français et en allemand. Son trentième ouvrage est consacré aux migrants qui fuient les guerres pour rejoindre l’Europe.
Iwan, un adolescent, quitte son pays lointain. Destination : le pays qui s’appelle Noël.
C’est une vieille légende de chez lui, mais lui, il veut connaître ce pays. En route, il sera rejoint par le loup Flèche Blanche et une petite fille Nina qui fuit son pays en guerre…
Après ses pamphlets tels « Mange ta choucroute et tais-toi » et « Utopies alsakonnes »,  ou  ses reportages sur les riverains du Danube, l’Alsacien casse-frontières se mute en poète pour raconter Noël.
La fête des chrétiens est pour lui l’occasion de réfléchir à l’égoïsme de nos sociétés occidentales qui oublient de penser avec la mentalité de plusieurs peuples.

Martin Graff a été plusieurs fois lauréat du prix franco-allemand du journalisme.

A commander ici

L’Europe aux Mille Blasons

L’art, l’histoire vécue, l’imaginaire et la réalité contribuent à ce voyage dans le temps et l’espace, dont le trajet reprend des solidarités culturelles et géographiques immémoriales, de l’Islande à la Sibérie, de la Grèce à la Bretagne. Pour documenter cette grande enquête, l’ouvrage comporte une introduction, des commentaires, des notices et des cartes, auxquels les auteurs ont apporté toute leur expérience.

Cet ouvrage donne les clefs pour comprendre l’évolution institutionnelle et humaine du continent telle qu’elle se reflète dans les armoiries, anciennes ou nouvelles. On y découvrira la signification d’emblèmes toujours vivants, le large répertoire d’animaux, de fleurs, d’arbres, d’objets, de signes, de formes, qui expriment dans un code précis toutes les nuances d’une sensibilité symbolique pleine de mystères et cependant simple et lisible.

Il constitue une contribution  majeure et sans pareille à la connaissance de notre patrimoine populaire vivant. On trouvera également :
– une notice expliquant le classement et la numérotation des blasons.
– des repères héraldiques aidant le lecteur à se familiariser avec les divers motifs, thèmes, êtres, couleurs, flores, volumes, bestiaires, etc.
– un lexique illustré d’une douzaine de pages précisant les termes et motifs spécifiques employés en héraldique.

Jean de la Huberdière est historien. Ses recherches et ses voyages lui ont permis de réunir une vaste documentation dans différents secteurs de l’art et de la culture.

Philippe Jouët est historien. Il a publié plusieurs études consacrées à la mythologie, à la culture et à l’histoire de l’Europe ancienne, en particulier celtique.

Marc Mosnier est co-auteur et illustrateur de cet ouvrage. Bien connu des amateurs de’images fantastiques et celtiques, il est aussi passionné d’héraldique.
mosnier.blogspot.com

A commander ici

Désobéir pour la langue bretonne – Disentiñ evit ar brezhoneg

Des festoù-­noz sauvages dans les gares aux actions spectaculaires et humoristiques du style « Green Peace » dans les bureaux de poste, des campagnes d’auto­collage aux concours de démontage de panneaux, le collectif Ai’ta ! (« Allez ! » en breton) a su se distinguer depuis sa création en 2005. Son but ? Que la langue bretonne puisse être lue, entendue et parlée partout dans la vie publique en Bretagne. Que les Bretons puissent vivre leur langue sans restriction et la transmettre librement. En un mot : « Brezhoneg  yezh vev ! » (Le breton langue vivante!)

Ecrit par des membres du collectif, ce livre retrace la  lutte quotidienne des militants .
Il explique leur choix de la désobéissance civile et non-violente pour se faire entendre, ce qui n’empêche pas de nombreux procès ! Au­-delà des témoignages, il constitue également une réflexion sur les moyens de se réapproprier une langue et une culture ultra-minorisées . Il se veut enfin un rappel : en matière de droits linguistiques, rien n’est jamais acquis, tout est à conquérir de haute lutte !

(Articles principaux en français et témoignages en breton)

Diverradenn : Ar vrezhonegerien gouest da lenn al linennoù-mañ o deus bet klevet komz diwar-benn Ai’ta ! kredapl­bras. Ouzhpenn istor ar strollad kontet e galleg e kaviot el levr-­mañ kalz a destenioù skrivet gant meur a stourmer e brezhoneg. Un dra vat eo, a gav deomp, e chomfe ur roud eus al labour hon eus kaset da benn. Nag a amzer hag a nerzh hon eus kollet ni holl, Bretoned kar hor yezh, abalamour ma ne oa ket bet legadet deomp ar binvioù savet gant ar rummadoù emsaverien en hor raok, nag an anaoudegezh eus o istor zoken ! Ra vezo talvoudus al levr­-mañ eta d’an holl re a fell, eveldomp, ma chomo bev ar brezhoneg.

A commander ici

Dictionnaire biographique du mouvement breton

Plusieurs années de recherches ont été nécessaires pour établir des notices inédites concernant les militants bretons de la première guerre mondiale aux dernières expériences : le .bzh ou facebook en breton sur internet, Aï’ta, Breizistance, etc… En ce qui concerne les militants vivants, l’auteur a essayé, dans la mesure du possible, de faire valider les notices par les intéressés.
Cet ouvrage devrait intéresser le chercheur, le journaliste, le curieux mais également le militant lui-même. En effet, il apparaît évident que ce recensement d’expériences individuelles cherche, en même temps qu’il sert la connaissance, à rendre un hommage à ceux dont l’action s’est écrite de façon désintéressée, dans le respect des valeurs humaines, afin que le peuple Breton retrouve une partie de sa liberté.

Lionel Henry est militant de l’Emsav. Professeur d’histoire-géographie, il est élu local dans le pays de Rennes. Il a rédigé plusieurs ouvrages sur la question bretonne (FLB-ARB chez le même éditeur)

A commander ici

Fêtes bretonnes et celtiques De l’antiquité à nos jours

Si l’on remonte à la nuit des temps, les Celtes ont toujours aimé les fêtes. Manger, chanter, danser et boire jusqu’à l’ivresse.
Dès l’Antiquité, les fêtes se succédaient au rythme des saisons : Samain, Imbolc, les feux de Beltaine, Lugnasad …
Qui dit fête dit peuple. Il y a  fêtes quand il y a une vie communautaire, un esprit festif certes mais aussi un esprit associatif et une solidarité dans l’organisation, telle une grande chaîne humaine de fest-noz.

Aujourd’hui les fêtes continuent grâce au bénévolat et au plaisir de se retrouver pour danser, chanter, perpétuer les traditions et les faire aussi évoluer :
les Gras de Douarnenez, la Mi-Carême de Nantes, les Vieilles Charrues, le festival de Cornouaille, le Bout du Monde, le Festival Interceltique, le Hellfest à Clisson, Bobital, le festival du chant de marins de Paimpol, les Filets bleus, les Tombées de la Nuit et les Transmucicales de Rennes, etc, sans compter les petites fêtes tout au long de l’année : pardons et festoù-noz.C’est aussi celà qui fait de la Bretagne un pays où il fait bon vivre.

Thierry Jigourel, journaliste free-lance, est aussi conférencier, auteur et scénariste de bandes dessinées.

A commander ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les...

Handball. Nantes vainqueur de l’EHF European League

Le club de Nantes Atlantique Handball a décroché le premier titre européen de son histoire en remportant l’EHF European League dimanche 9...

Articles liés

Etonnant Moyen Âge, Buried Lives, Le jour d’après, Insoumission française, Musique bretonne : la sélection littéraire hebdo

Etonnant Moyen Âge, Buried Lives, Le jour d'après, Insoumission française, Musique bretonne : voici la sélection littéraire hebdo. Etonnant Moyen Âge Le Moyen Age a longtemps...

Le nouvel ordre mondial, éloge de l’Assimilation, Histoire des Sioux, Guerrier de la paix, Le Hussard porte le sakho : la sélection littéraire hebdo

Le nouvel ordre mondial, éloge de l'Assimilation, Histoire des Sioux, Guerrier de la paix, Le Hussard porte le sakho : voici la sélection littéraire...

D’Amazon…à Alibaba…jusqu’à Briec de l’Odet ?

​La troisième manifestation contre l’implantation d’Amazon à Briec près de Quimper (Finistère) a réuni ce dimanche matin 21 février 2021 près de 300 personnes...

Hommage à Pierre-Guillaume de Roux, éditeur de combat

Homme indépendant, Pierre Guillaume de Roux, décédé le 11 février 2021, a dirigé une des plus belles maisons d’édition de France. Il donne toutes...