Pleurtuit. Une machine à recycler le plastique au Super U

A LA UNE

En moyenne, un Français engendre près de 30 kg de déchets chaque année dont 7 kg de produits encore emballés. Face à ce problème environnemental, une initiative accessible facilement aux consommateurs émerge :

Dans les rayons d’un hypermarché de Bretagne, en l’occurence le Super U de Pleurtuit, une machine à recycler le plastique en fonctionnement: 

Cette machine Made in Normandie permet de récolter les bouteilles en plastique des consommateurs qui voient leurs actes de bienveillance récompensés par des bons d’achat, ou en reversant les sommes récoltées pour l’association Océans sans plastiques.

Conçue par GreenBig, start-up française soucieuse de l’environnement, B:bot est une solution efficace au problème du tri. Elle réduit en paillettes les bouteilles en plastique des consommateurs, et permet aux magasins ayant en dépôt ces dispositifs de revendre ces paillettes.

QU’EST-CE QUE LA B:BOT ?

B:bot est à la fois un dispositif et un écosystème digital qui collecte, broie et trie des bouteilles en plastique pour les transformer en paillettes prêtes pour le recyclage. Autrement dit, les paillettes récoltées serviront à fabriquer de nouvelles bouteilles.

Son concept est basé sur celui de la consigne : pour chaque bouteille déposée, le consommateur perçoit 1 à 2 centimes qu’il peut récupérer en bon d’achat ou en faire don à une association. L’intérêt étant de créer un réflexe de tri chez les Français.

La B:bot est une solution sur les plans écologiques ET économiques, puisqu’elle densifie la matière des bouteilles en la transformant, ce qui optimise le transport et le stockage tout en réduisant les coûts. « Made in Normandie », B:bot est totalement conçue et fabriquée en France avec une capacité de stockage de 3000 bouteilles.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Capitulation des autorités à Brest : face aux violences urbaines, les bus et tram ne circulent plus après 20h

Quatre jours après Pontanezen, c'est au tour des quartiers de Keranroux et Bellevue d'être le théâtre de violences urbaines....

Rennes. Recherches archéologiques sous la place de l’hôtel de ville avant la plantation de 18 arbres

Recherches archéologiques dans le centre-ville de Rennes. Sous la place de la mairie les archéologues de l'Inrap ont trouvé...

Articles liés