Choc des civilisations : Renoncer à l’imposture de l’Etat de droit – Poléco 284 avec Bruno Mégret

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Bruno Mégret, ancien N°2 du FN et ancien président du MNR.

L’islam et le choc des civilisations : identité contre identité – Personne ne nie désormais l’effondrement français.

Il s’agit d’une question de survie, mais tout demeure possible à condition de ne pas se tromper de diagnostic – Les solutions des politiciens demeurent consternantes d’impuissance – Erreur de diagnostic sur l’islam radical et le terrorisme, certes excessivement dangereux, mais ne devant pas nous dispenser de combattre les autres manifestations de l’islam ordinaire, (viande halal, port du voile, horaire des piscines…) Le discours des élites est inadapté – Erreurs sur la laïcité : l’obsession laïque est contreproductive – Charlie Hebdo et le blasphème seraient-ils le nec plus ultra de notre identité et de notre civilisation ? – On ne peut traiter sur le même pied d’égalité la religion chrétienne, qui a façonné pendant 15 siècles l’identité française, et l’islam qui prétend s’imposer depuis trois décennies. L’assurance d’une défaite dans la guerre des civilisations – Les valeurs de la République totalement inopérantes, de même que le catéchisme du politiquement correct – La République ne saurait effacer la France

Comment prendre des lois d’exception ? – Mettre de côté les principes universalistes devenus mortels – L’Etat de droit, une imposture, il n’est pas le respect de la loi votée par le peuple mais la loi des juges contre le peuple – Retirer au Conseil constitutionnel ses prérogatives exorbitantes du droit voté par les représentants du peuple, en raison d’un préambule de nature non juridique – Contre le Conseil constitutionnel et les juridictions inférieures, un droit de recours devant le peuple par referendum ou vote de l’assemblée

Des lois d’exception eu égard à la gravité de la situation : 1° Arrêt de l’immigration légale et illégale pour 10 ans, suppression du droit d’asile et du regroupement familial 2° L’islam doit quitter l’espace public, en revanche le blasphème sera interdit 3° Rétention dans les centres fermés des terroristes, délinquants étrangers et individus radicalisés 4° Eradication par la force des zones de non droit et des territoires perdus 5° Expulsion de tous les délinquants étrangers C’est le prix à payer pour le salut du peuple

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Football. Ligue 1, Ligue 2 : le point sur la rentrée des clubs bretons

La Ligue 2 vient de débuter, avec notamment le match entre Le Havre et Guingamp, et un beau match...

Onoda, un film tranchant comme un coup de sabre

Encore un film tiré d’« une histoire vraie », mais l’avertissement est ici nécessaire afin d’attester la véracité d’un...

Articles liés

Bruno Mégret : « De Gaulle, revendiqué par tous, suivi par personne »

Qui n’est pas gaulliste aujourd’hui ? D’un bout à l’autre de l’échiquier politique, on se réclame maintenant du général de Gaulle. Et l’actuel président, monsieur...