Choc des civilisations : Renoncer à l’imposture de l’Etat de droit – Poléco 284 avec Bruno Mégret

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Bruno Mégret, ancien N°2 du FN et ancien président du MNR.

L’islam et le choc des civilisations : identité contre identité – Personne ne nie désormais l’effondrement français.

Il s’agit d’une question de survie, mais tout demeure possible à condition de ne pas se tromper de diagnostic – Les solutions des politiciens demeurent consternantes d’impuissance – Erreur de diagnostic sur l’islam radical et le terrorisme, certes excessivement dangereux, mais ne devant pas nous dispenser de combattre les autres manifestations de l’islam ordinaire, (viande halal, port du voile, horaire des piscines…) Le discours des élites est inadapté – Erreurs sur la laïcité : l’obsession laïque est contreproductive – Charlie Hebdo et le blasphème seraient-ils le nec plus ultra de notre identité et de notre civilisation ? – On ne peut traiter sur le même pied d’égalité la religion chrétienne, qui a façonné pendant 15 siècles l’identité française, et l’islam qui prétend s’imposer depuis trois décennies. L’assurance d’une défaite dans la guerre des civilisations – Les valeurs de la République totalement inopérantes, de même que le catéchisme du politiquement correct – La République ne saurait effacer la France

Comment prendre des lois d’exception ? – Mettre de côté les principes universalistes devenus mortels – L’Etat de droit, une imposture, il n’est pas le respect de la loi votée par le peuple mais la loi des juges contre le peuple – Retirer au Conseil constitutionnel ses prérogatives exorbitantes du droit voté par les représentants du peuple, en raison d’un préambule de nature non juridique – Contre le Conseil constitutionnel et les juridictions inférieures, un droit de recours devant le peuple par referendum ou vote de l’assemblée

Des lois d’exception eu égard à la gravité de la situation : 1° Arrêt de l’immigration légale et illégale pour 10 ans, suppression du droit d’asile et du regroupement familial 2° L’islam doit quitter l’espace public, en revanche le blasphème sera interdit 3° Rétention dans les centres fermés des terroristes, délinquants étrangers et individus radicalisés 4° Eradication par la force des zones de non droit et des territoires perdus 5° Expulsion de tous les délinquants étrangers C’est le prix à payer pour le salut du peuple

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au...

Religion au travail. Une étude de l’Institut Montaigne montre la pression des revendications liées à l’Islam

Une étude publiée ce jeudi par l’Institut Montaigne constate une hausse des comportements qualifiés de “rigoristes” religieux en entreprise,...

Articles liés

Bruno Mégret : « De Gaulle, revendiqué par tous, suivi par personne »

Qui n’est pas gaulliste aujourd’hui ? D’un bout à l’autre de l’échiquier politique, on se réclame maintenant du général de Gaulle. Et l’actuel président, monsieur...