Gouvernement mondial : fantasme complotiste ?

A LA UNE

Avec Le mirage mondialiste, Olivier Piacentini dévoile secteur par secteur les méthodes de formatage et d’asservissement des populations, alors que nous, peuples européens, croyons vivre encore dans des systèmes démocratiques où règne la souveraineté populaire. En apparence sans doute, mais, depuis trente ans, nous sommes soumis au régime du mondialisme imposé par les puissances financières, mais aussi et surtout infusé dans notre quotidien par les télévisions -notamment les séries et téléréalités-, les radios, les journaux, le cinéma, les musiques nouvelles -disco et rap-, l’art notamment contemporain, les sports, la publicité et le marketing, les divertissements…

L’idéologie mondialiste s’insinue partout. Dans la presse, elle nous fait croire qu’il n’y a pas d’alternatives. Dans les divertissements, elle nous fait miroiter un monde ouvert plus beau, plus1 passionnant, plus libre à travers des oeuvres dont le financement dépend largement aujourd’hui de la superclasse mondiale. Peu à peu, les peuples se laissent glisser dans le « paradis mondialiste », en croyant entrer dans le progrès et la modernité.

Or, c’est de leur liberté, de leur souveraineté, de leur survie en tant que nation qu’ils se dépouillent sans même en avoir conscience. Dans un langage accessible au plus grand nombre, ce livre, extrêmement documenté et non dénué d’humour nous invite à ouvrir les yeux.

Retrouvez ci-dessous son interview, sur TV Libertés.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Meurtre d’une journaliste par la New IRA en Irlande du Nord : saisie de vidéos à Paris

Des républicains dissidents de la NEW IRA ont été filmés par une équipe de tournage française dans les jours...

Crack, la drogue de l’enfer

Le crack n’en finit pas de faire la une: la déchéance des quasi morts vivants qui fument cette drogue...

Articles liés