Covid-19, tyrannie sanitaire et conséquences. « Macron, vous avez tué mon amie ». Le Youtubeur Ramous accuse

Sur son compte Instagram mercredi 24 février, le Youtubeur Ramous (175 000 abonnés), qui se présente comme Auteur, Compositeur, interprète Francophone dont le nom fais référence à « L’ Amours », a poussé un violent coup de gueule contre Emmanuel Macron et le gouvernement, après que la soeur de l’un de ses amis, une jeune étudiante ait décidé de mettre fin à ses jours.

La situation est en effet devenue invivable pour les étudiants, comme pour de nombreuses classes sociales en France qui n’en peuvent plus des mesures tyranniques au nom de la « lutte contre le Covid-19). Détresse économique, détresse mentale, détresse sociale, les autorités sont en train de semer les germes d’un violent chaos à venir, et tout cela parce que durant des décennies, cette même caste a cassé méthodiquement le système de santé en France

Sur son compte Instagram, le Youtubeur a annoncé la mort de la jeune femme âgée de 21 ans, « retrouvée pendue dans son appartement d’étudiant » après avoir laissé « une lettre en disant qu’elle préférait mourir comme ça, qu’elle en avait marre, qu’elle ne supportait plus cette vie et qu’elle n’en voyait plus la fin du tunnel. » « Donc monsieur le Président. Vous avez tué cette jeune fille, a ainsi accusé Ramous sur les réseaux sociaux. Parce que le Covid il tue certes mais on en a ras-le-bol. Et on est des millions à en avoir ras-le-bol », a-t-il déploré, rappelant qu’il « y a des jeunes qui souffrent aujourd’hui ! Il y a des milliers de jeunes qui se suicident ! Il y a des jeunes, des restaurateurs qui souffrent énormément ! ».

Le Youtubeur a également précisé avoir fait cette vidéo à la demande de son ami, pour notamment interpeller Emmanuel Macron pour qu’il « redescende de son château doré », afin qu’il se rende compte « qu’il y a des gens qui souffrent » et qu’il n’est pas sûr que les « décisions qui ont été prises aient été faites dans le bon timing ».

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !