Bretagne. Qu’en est-il des personnes fragilisées durant la pandémie ?

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Ces derniers mois, les contraintes sanitaires ont pesé en Bretagne comme partout dans le monde. Le confinement a poussé de nombreuses personnes à rester chez elles. Cela a donc impacté sur la qualité de vie des plus fragiles. Ces derniers doivent donc aménager leur intérieur pour être plus à l’aise.

Confinement et personnes fragiles

Durant les longs mois où il fallait rester chez soi, les plus fragiles ont été lésés. Les seniors comme les personnes à mobilité réduite ont souffert de l’isolement. Certains établissements destinés aux personnes handicapées avaient fermé leurs portes, forçant les pensionnaires à chercher un autre logement. Ils avaient donc besoin de plus d’attention, ce qui était pourtant impossible au vue de la situation.

De leur côté, les seniors ont également souffert de la situation. Ils se sont retrouvés plus isolés que jamais. Cela tient à l’arrêt de leurs activités et de leurs loisirs. De même, les visites des proches et du personnel soignant ont également été suspendues. Comment s’occuper de ces personnes au quotidien ? Durant leur isolement, les dispositifs de téléalarme se sont popularisés pour assurer leur sécurité. Des améliorations dans leur domicile ont aussi été les bienvenues.

Les aménagements nécessaires pour les personnes fragiles

Qu’il s’agisse d’une personne à mobilité réduite ou d’un senior, il est nécessaire pour eux de vivre dans un environnement adapté. Pour leur offrir une autonomie totale, des aménagements peuvent être réalisés chez eux.

Un bon éclairage est essentiel pour leur permettre de mieux se déplacer et d’éviter d’éventuels obstacles. Pour faciliter leurs passages d’une pièce à une autre, les lieux doivent être dégagés. Plantes, fils ou tapis sont donc à enlever. Des revêtements de sol antidérapants sont également à mettre en place pour prévenir les chutes éventuelles.

Dans une maison, les escaliers représentent un obstacle sérieux. Heureusement, il existe des solutions pour y remédier, comme le monte-escalier. Cet appareil motorisé permet d’atteindre un palier supérieur sans effort et sans risque. Il est présenté sous la forme d’un siège confortable monté sur rail. Si vous souhaitez en installer un chez vous, optez pour les modèles de la marque Handicare.

Comment bien choisir son monte-escaliers ?

La sélection d’un monte-escaliers adapté à votre maison dépendra de 2 critères. D’abord, choisissez un modèle correspondant à l’escalier existant dans votre maison. Il existe en effet des modèles pour escaliers droits et des tournants si votre escalier comporte des virages. Il faut également penser aussi à votre sûreté et à votre bien-être.

Un monte-escaliers respecte déjà des normes de sécurité spécifiques. Cependant, vous pouvez vous montrer plus vigilant en choisissant des modèles plus sécurisés. Certains sont par exemple équipés d’un détecteur d’obstacles pour faciliter la progression vers les différents étages de la maison.

Le prix du monte-escaliers doit également être pris en compte lors de votre sélection. Ce type d’appareil est disponible dans divers prix. Pour un modèle de base, vous aurez besoin de 3 000 euros. Pour un produit plus perfectionné, vous pourrez dépenser jusqu’à 15 000 euros.

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de breizh-info.com

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus de 70 000 personnes -...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de pompiers professionnels, la FA/SPP-PATS, a...

Le pass sanitaire « discriminatoire » selon Médecins du Monde

L’ONG Médecins du Monde (MDM) a condamné mercredi le principe d’un pass sanitaire en France qu’elle juge “discriminatoire“, appelant à un accès “sans entraves”...

Occupation d’Arbonne : les agriculteurs basques s’invitent chez la propriétaire parisienne

Les terrains d'Arbonne au Pays Basque Nord cristallisent la contestation autour de la hausse du foncier et de l'immobilier au Pays Basque Nord. Comme...