7 600 signatures pour sauver le service de neurologie générale du CHU de Rennes

A LA UNE

Une pétition “Contre les restructurations au CHU de Rennes”, lancée par la CGT du CHU de Rennes recueille aujourd’hui pas loin de 8000 signatures.

Le syndicat dénonce le manque de personnel et de moyens qui menacent le bon fonctionnement de l’établissement. Bien que “les effectifs actuels de ce service soient déjà très insuffisants et le personnel, épuisé”, la direction continue d’imposer des restructurations aux différents services. Cette demande de maintien des effectifs est primordiale pour le syndicat car c’est ce qui permet d’assurer la bonne prise en charge de tous les patients.

Les effectifs sont à flux tendu dans tous les services du CHU de Rennes. Ils ne sont pas en adéquation avec le nombre de lits occupés. Les personnels travaillent régulièrement en sous-effectifs et la Direction continue d’imposer ses restructurations services par services. Jusqu’où ira-t-elle ?

Bientôt, plusieurs postes d’Agents de Service Hospitaliers et d’Aides-Soignant(e)s vont être supprimés en Neurologie au CHU de Rennes dans le service Olivier Sabouraud.

Les effectifs actuels de ce service sont déjà très insuffisants et le personnel est épuisé.

Nos conditions de travail ne cessent de se dégrader et cela impact sur notre vie personnelle et professionnelle, qui plus est en cette période de crise sanitaire.

Nous ne pouvons plus accepter les pressions de la Direction et demandons le maintien des effectifs actuels dans ce service et dans tous les services du CHU pour garantir et assurer des soins de qualité pour tous les patients.

Nous demandons à la population de nous soutenir en signant massivement cette pétition en ligne indiquent les initiateurs de la pétition.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Tripartite Andromède

Le vendredi 14 janvier 2022 le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action...

Eric Zemmour : « Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration à l’insécurité »

Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende : “Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés