Rennes : le local du PCF vandalisé

Petit drame dans la gauche rennaise : le local du PCF a été vandalisé dans la nuit de lundi à mardi. Des trotsko-hitlériens ont, en effet, tagué « Roussel, taitre (sic) du prolétariat » ainsi que « Roussel PCF direction de traitre » (resic).

Souhaitant ignorer que le candidat communiste est vilipendé par la galaxie gauchiste depuis ses déclarations sur la « bonne bouffe », certains tweetos veulent voir derrière cet acte… la main de l’extrême-droite !

Pourtant, le zoo gauchiste ne se cache même pas pour réaffirmer sa haine de Roussel :


https://twitter.com/cereal_eating_b/status/1503700808705187848

Au regard de l’orthographe et de la syntaxe, l’enquête s’orienterait cependant sur des étudiants en master « Etude du genre et problématique queer » à Rennes 2.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS