Piqûres à Nantes : deux hommes interpellés puis relâchés

On espérait y voir plus clair dans les nombreux signalements de piqûres dans les établissements de nuit, les concerts et même les événements festifs avec l’interpellation, le 14 mai dernier, de deux hommes peu après un signalement, vers 21h sur les bords de l’Erdre. Chou blanc. Ils ont été relâchés ce dimanche 15 mai en fin de journée.

Piqûres à Nantes : deux hommes interpellés puis relâchés

Une femme avait ressenti vers 21h une sensation de piqure dans le bras et avait fait un malaise, peu après que deux hommes se soient assis près de son groupe, sur le bord de l’Erdre, dont un qui lui avait touché le bras. Ces deux individus, un homme de 41 ans et un adolescent, tous les deux sans domicile fixe, ont été interpellés à proximité par la police, tandis que la victime était transportée au CHU où elle a fait des analyses.

Les deux mis en cause n’avaient pas de seringue, mais ils avaient sur eux des capsules de Prégabaline, un médicament anti-épileptique détourné en drogue – comme le Rivotril, il sert à former le karkoubi, mélange de médicaments psychotropes, de drogue de mauvaise qualité et d’alcool fort frelaté prisé par les migrants « mineurs » isolés originaires d’Afrique du Nord, notamment pour ses effets désinhibants.

Dernièrement, au moins un signalement pour des sensations de piqûre a été fait le 7 mai dans la fanzone du FC Nantes, sur les cours Saint-Pierre et Saint-André, ce après des dizaines d’autres – le 6 mai dernier, le procureur de la République indiquait que 48 signalements sont parvenus à la justice, dont 47 dans l’agglomération de Nantes et un à Saint-Nazaire. Cependant, généralement, les victimes n’ont pas subi d’atteinte aux biens ou à leur personne, voire ne se sont rendues compte d’avoir été piquées que plusieurs heures plus tard voire le lendemain.

Par ailleurs, un homme de 25 ans qui aurait tenté de vendre des cachets d’ecstasy dans la discothèque le Macadam, à Chantenay, lors d’une soirée privée, a été repéré par la sécurité et interpellé ce 15 mai vers 17h40, avec 25 cachets sur lui.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

No data was found

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !