Royaume-Uni. Il n y a plus que 81,7% de Blancs en Angleterre et au Pays de Galles – Les Blancs Britanniques minoritaires à Londres

londres_blancs_west_ham

Il n’y a plus que 81,7% de Blancs en Angleterre et au Pays de Galles. C’est ce qu’il ressort des chiffres révélés suite au recensement mené au cours de l’année 2021 au Royaume-Uni. Analyse détaillée de ces statistiques ethniques qui permettent d’étudier le remplacement progressif de la population d’origine, à découvrir ci-dessous.

A noter qu’à Londres, les Blancs Britanniques sont minoritaires, nous l’avions déjà évoqué il y a quelques années.

En 2021, 81,7 % (48,7 millions) des résidents habituels en Angleterre et au Pays de Galles ont identifié leur groupe ethnique comme étant « Blanc », ce qui représente une diminution par rapport aux 86,0 % (48,2 millions) du recensement de 2011.

Dans le cadre du groupe ethnique « Blanc », 74,4 % (44,4 millions) de la population totale d’Angleterre et du Pays de Galles ont identifié leur groupe ethnique comme étant « Anglais, Gallois, Écossais, Irlandais du Nord ou Britannique », ce qui représente une baisse continue par rapport aux 80,5 % (45,1 millions) de 2011 et aux 87,5 % (45,5 millions) qui s’identifiaient ainsi en 2001.

Le groupe ethnique « Asiatique, Britannique asiatique ou Gallois asiatique », représentant 9,3 % (5,5 millions) de la population globale, ce groupe ethnique a également connu la plus grande augmentation en points de pourcentage par rapport à 2011, où il était de 7,5 % (4,2 millions de personnes).

Parmi les 19 groupes ethniques, la plus forte augmentation en points de pourcentage a été observée dans le nombre de personnes s’identifiant par la catégorie « Blanc : Autres blancs » (6,2 %, 3,7 millions en 2021, contre 4,4 %, 2,5 millions en 2011) .

Des changements importants ont également été observés dans le nombre de personnes identifiant leur groupe ethnique comme « Autre groupe ethnique : Tout autre groupe ethnique » (1,6 %, soit 924 000 en 2021, contre 0,6 %, soit 333 000 en 2011), et « Noir, Britannique noir, Gallois noir, Caraïbes ou Africain : Africain » (2,5 %, 1,5 million en 2021, contre 1,8 %, 990 000) ; les deux groupes ethniques avaient la possibilité d’écrire leur réponse.

En Angleterre et au Pays de Galles, 10,1 % (2,5 millions) des ménages étaient composés de membres s’identifiant à deux groupes ethniques différents ou plus, soit une augmentation par rapport aux 8,7 % (2,0 millions) de 2011.

En Angleterre, le pourcentage de la population qui s’est identifiée comme appartenant aux groupes ethniques « asiatiques, ou britanniques asiatiques » était de 9,6% (5,4 millions) « Noirs, Britanniques noirs, Caraïbes ou Africains » : 4,2 % (2,4 millions). « les groupes ethniques mixtes ou multiples : 3,0 % (1,7 million). Les groupes ethniques « blancs » représentaient 81,0 % (45,8 millions). « Autres groupes ethniques » : 2,2 % (1,2 million).

Au Pays de Galles, le pourcentage de la population qui s’identifiait dans les groupes ethniques « Asiatiques, Britanniques asiatiques ou Gallois asiatiques » était de 2,9% (89 000) « Noirs, Britanniques noirs, Gallois noirs, Caraïbes ou Africains : 0,9 % (28 000). « Les groupes ethniques mixtes ou multiples représentaient 1,6 % (49 000). Les groupes ethniques « blancs » représentaient 93,8 % (2,9 millions). Les « autres groupes ethniques » représentaient 0,9% (26 000).

Londres reste la région d’Angleterre la plus remplacée sur le plan ethnique et a vu une diminution de 8,1 points de pourcentage des personnes qui s’identifient comme « Blancs : Anglais, Gallois, Écossais, Irlandais du Nord ou Britannique » (36,8 %, 3,2 millions en 2021, contre 44,9 %, 3,7 millions en 2011). Dans les autres régions, les taux variaient entre 71,8 % (4,3 millions) dans les West Midlands et 90,6 % (2,4 millions) dans le North East.

Des données et des analyses plus détaillées sur l’ethnicité seront publiées dans les mois à venir. Des statistiques à retrouver ici.

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS