Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

De Cancale à la Rivière des Amazones. Histoire des choses mémorables en deçà de la ligne de l’Équateur, la ligne équinoxiale, les années 1604-1610

Daniel de la Touche de La Ravardière part de Cancale accompagné de Jean Mocquet, botaniste ”garde du cabinet et des singularités du cabinet du roi” charge de noter la richesse des cultures, de la végétation et de la faune.

Après des difficultés de navigation, ils arrivent le 8 avril 1604 en vue de la Rivière des Amazones, ”à peu près d’un degré en deçà de la ligne”. C’est l’Équateur, la ligne équinoxiale. Ils sont accueillis par les indiens Caripous, Jean Mocquet note : ”Ils sont hardis et belliqueux, courtois et libéraux, et ont la face fort gaie. Basanés comme les Toupinambous qui vivent au Maragnan, ils sont plus beaux, plus vifs, plus gais” mais ces indiens sont les ennemis mortels des Caraïbes. La Ravardière et Mocquet longent la côte jusqu’à la mi-août, découvrant les richesses de la nature et les coutumes des indiens. Jean Mocquet étudie la flore, découvre le ”bois-brésil”, le bois d’aloès, les cultures (maïs, patates, plantain, ananas, miel…), la diversité des animaux (perroquets, singes paresseux…).

Grace à Yapoco, fils d’un roi Caribou, La Ravardière et Jean Mocquet approfondissent leurs connaissances sur les coutumes des diverses tribus telles que les anthropophages, les sans terre. Ils explorèrent la rivière Cayenne, mais devant l’hostilité d’une partie de la population des Caraïbes, et les tensions entre les tribus, ce sera le retour à Cancale. A bord, La Ravardière emmenait deux jeunes indiens caraïbes, deux frères qui ne survécurent pas. Ils arrivèrent le 15 août 1604.

Henri IV, fort satisfait des découvertes faites par Jean Mocquet et La Ravardière, concéda a La Ravardière le titre de ”Lieutenant général en la terre d’Amérique, depuis l’Amazone jusqu’à l’île de la Trinité”. Charles des Vaux, ami de La Ravardière, resté depuis 1604 au Maragan, rentre en France où reçu par Henri IV, il vante les richesses du pays brésilien. Le Roi confie à La Ravardière une nouvelle mission pour explorer l’île de Maragnan et sa région de l’Equateur.

star luis – ghost

Partis de Cancale, le 10 juillet 1609, à bord de l’Esprit, accompagnés du Choisy (cent tonneaux et plusieurs dizaines de soldats), La Ravardière et des Vaux arrivent en vue de la côte vers la mi-septembre. Fait de dunes et de marécages, il est difficile d’aborder. Remontant vers le nord-ouest, c’est la découverte d’une large baie qui reçoit plusieurs fleuves. L’ile de Maragnan (40 kms de long sur 20 kms de large) est située dans cette vaste baie, encadrée par deux larges rivières, Anil et Abacanga. Le relief de l’île forme un abri naturel, avec un promontoire faisant forteresse. La Ravardière et Des Vaux reçoivent un bon accueil des indiens Tupinambas et de leur chef, Japy-Ouassou. Ils explorent les rivières et les fleuves, visitant les principaux villages, étudiant coutumes, habitats et cultures.

En six mois, ils rassemblent 12 000 personnes dans le Maragnan, pour fonder une future colonie. La Ravardière ”souhaitait créer une cité nouvelle, une société réunissant les qualités des uns et des autres, bannissant leurs défauts. Il ne veut pas chasser les naturels, mais vivre avec eux.” Fin mars, mission terminée, Daniel de la Touche de La Ravardière et Charles des Vaux rentrent à Cancale, accompagnés de deux indiens qui apportaient l’hommage de leur chef à Henri IV. Ils ne survivront pas au voyage.

Fin mai, à leur arrivée, ce fut l’annonce de l’assassinat d’Henri IV, le 14 mai 1610.

Kevin LOGNONÉ

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des saints Bretons. Le 26 février c’est la St Koulfinid

Sociétal, VITRÉ

Pays de Vitré : Drogues au volant, 222 permis retirés en 2023 !

International

Les communistes en tête des sondages à Bruxelles, soutenus par le vote musulman

maladies

International, Santé, Social, Sociétal

Tiers-mondisation. Gale, scorbut, rachitisme : le retour de maladies de l’ère victorienne au Royaume-Uni

Culture, Culture & Patrimoine

Mois du breton 2024 : Plongez dans la culture bretonne !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Parlement évacué, prise d’otages en direct sur un plateau télé, l’Équateur décrète l’état de “conflit armé interne”

Découvrir l'article

International

Étudiants français de moins de 18 ans dans l’UE : le gouvernement britannique confirme qu’ils pourront à nouveau voyager avec leur carte d’identité au lieu de leur passeport

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Jacques-Joseph Corbière (1766-1853) ministre de l’intérieur et grand protecteur de l’archéologie

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Avant de s’intéresser à Pompéi, Chateaubriand explora la nouvelle science de l’archéologie en 1778 au Mont-Dol

Découvrir l'article

Environnement

Congrès international sur les sciences aquatiques à Saint-Pierre-et-Miquelon

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Cancale. À la Ferme Marine, des huitres, des algues, et un univers à découvrir [Vidéo]

Découvrir l'article

Cancale

Cancale célèbre le Brésil aux côtés de la cité corsaire

Découvrir l'article

Environnement

Jardin d’Olivet : du champ de bataille au champ de paix

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, ST-MALO

Saint-Malo. Souvenir du 480eme anniversaire de la mort de Philippe CHABOT

Découvrir l'article

Economie

Kavadenn, un mot breton qui signifie « découvertes » pour le monde

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍