Islam. Depuis 1970, le nombre de Mosquées en France a été multiplié par 24

Mosquée_assalam
La mosquée Assalam

30/03/2016 – 06h00 France (Breizh-info.com) – C’est difficile à croire de nos jours, mais en 1970 il n’y avait que 100 mosquées sur le territoire français ; la plupart était d’ailleurs dans des foyers de travailleurs immigrés. Aujourd’hui, il y a plus de 2400 mosquées et salles de prière sur le territoire. Près de 400 autres mosquées vont être construites dans les prochaines années.

Bien que la France soit un pays sur-administré, il n’existe pas, curieusement, ni de chiffre exact des lieux de culte musulmans en France, ni de nombre officiel des musulmans en France. Selon que l’on croie l’INED ou le Conseil Français du Culte Musulman, le nombre de personnes de culture musulmane (c’est à dire issues de pays musulmans ou qui en tirent leurs origines familiales) oscille entre 2,3 et 7 millions. Le nombre de pratiquants fait aussi le grand écart, de 2,1 à 4,5 millions, selon les estimations et les sources. Les estimations sont d’autant plus floues que le chiffre de l’INED estimant qu’il y a 2,1 millions de pratiquants musulmans en France se base sur un sondage qui ne prend en compte que la population de 18 à 50 ans, en 2008.

Selon un sondage IFOP plus récent, datant de 2011, les musulmans seraient 3,5 millions en France. Parmi eux, 71% font le Ramadan – dont une bonne partie pour des raisons plus culturelles et communautaires que religieuses – et un quart (25%) seulement vont à la mosquée. Près de 41% pratiquent l’islam, ce qui représente 1. 435.000 pratiquants musulmans en France métropolitaine. Selon ce sondage, cité par le site communautaire musulman Saphir News « La population musulmane se répartie essentiellement à l’est d’une ligne imaginaire Le Havre-Perpignan. En moyenne, sur l’ensemble du territoire, elle représente 5,8 % de la population ». Dans trois départements de la région parisienne – le 93 (Seine-saint-Denis), le 94 (Val de Marne) et le 95 (Val d’Oise), les musulmans représentent plus de 10% de la population. Dans la région lyonnaise (Rhône et métropole de Lyon, Ain, Loire), le territoire de Belfort, les Alpes de Haute-Provence et l’Eure-et-Loir les musulmans représentent 7.8% à 9.9% de la population.

Nous avons fouillé les statistiques, et celles-ci réservent une surprise. Entre 1979 et 1987, le nombre de lieux de culte musulman augmente de … 417% sur le territoire, passant de 200 à 1035. Cette évolution a cependant une explication : c’est à cette époque que sont construites de nombreuses salles de prière, qui remplacent des installations provisoires ou des prières faites dans les terrains vagues, des appartements ou sous des préaux.

Puis de 2003 à nos jours on constate une nouvelle évolution à la hausse, le nombre de mosquées et de salles de prière passant en dix ans de 1600 à 2449, soit une augmentation d’un tiers. Tandis que la population d’origine musulmane ne cesse d’augmenter, portée par une natalité plus importante, le regroupement familial et l’arrivée aussi de nouveaux immigrés issus de plus en plus des pays de l’Afrique noire musulmane, les lieux de culte existants commençaient à devenir trop étroits. D’où d’ailleurs les prières de rue – notamment dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris – qui eurent leur quart d’heure de gloire dans les médias.

A ce manque de lieux de culte s’ajoute un certain clientélisme des édiles locaux qui voient dans ces projets une façon de favoriser des communautés qui peuvent être numériquement influentes, quitte à tourner la loi de 1905 en ne subventionnant pas un édifice religieux, mais des activités culturelles telles que l’apprentissage du turc ou de l’arabe. Bref, les projets de mosquées se multiplient. A la date du 29 juin 2015, le site de la muslimosphère Des domes et des minarets estimait qu’il y avait 393 projets en cours.

Cependant, la plupart des lieux de culte musulmans sont des salles de prière, souvent discrètes d’apparence, voire cachées dans une cour ou un immeuble. En juin 2015, le journal 20 minutes estimait que « moins d’une centaine de ces lieux [de culte] mesurent plus de 1 000 mètres carrés, et une trentaine seulement sont coiffés d’un minaret, toujours muet ». Parmi ces derniers, la mosquée turque de Nantes, à la Janvraie, et son haut minaret proche du pont de Cheviré.

L’augmentation du nombre de lieux de culte musulmans pose un autre problème, car il s’accompagne d’une forte ingérence étrangère à la fois dans la formation des imams et le financement des plus grands édifices, notamment les « grandes mosquées » des villes principales. Parmi ces mécènes : le Qatar (qui a notamment payé une grande partie des travaux de la mosquée Assalam, située dans le quartier sensible de Malakoff à Nantes), l’Arabie Saoudite, le Koweït, Dubaï, le sultanat d’Oman, le Maroc ou encore l’Algérie. Cette implication étrangère forte pose notamment des problèmes de sécurité, alors que le radicalisme islamique a frappé plusieurs fois au cœur de l’Europe, à Paris en novembre et tout dernièrement à Bruxelles. Les liens entre monarchies du Golfe et groupes radicaux, notamment l’Etat Islamique, sont en effet un secret de Polichinelle.

graph784

Une centaine de mosquées clandestines au moins en France

Aux chiffres des mosquées officielles en activité et en construction, il faut cependant ajouter un certain nombre de mosquées clandestines, qui seraient au moins une centaine sur le territoire français. Selon une note des services de renseignement consultée par RTL début 2015, il y aurait 25 salles de prière radicales en Ile-de-France, 22 en région lyonnaise et 13 dans la seule ville de Marseille. Une bonne partie d’entre elles sont proches de mouvances radicales comme le salafisme et jouent un rôle assez important dans la radicalisation de jeunes (ou moins jeunes) par des imams ou des prêcheurs souvent situés en marge des institutions officielles et peu ou pas reconnus. Le phénomène n’est pas propre à la France : le seul quartier belge de Molenbeek, pépinière de djihadistes et base arrière du réseau qui a organisé les attentats de novembre à Paris et de mars à Bruxelles, en compte plus d’une vingtaine.

Suite aux attentats de novembre, trois mosquées clandestines ont été fermées à Lagny sur Marne (77), Gennevilliers (92) et près de Lyon à Vénissieux (69). Si la mosquée de Gennevilliers, déradicalisée, a rouvert début février 2016, celle de Lagny, flanquée d’une école coranique clandestine où de jeunes enfants étaient endoctrinés avec notamment des chants religieux à la gloire des martyrs du djihad, n’est pas près de rouvrir. La mosquée de Vénissieux, située dans un local non conforme aux normes de sécurité, a quant à elle été rasée.

D’autres mosquées clandestines apparaissent au hasard de la presse. Ainsi, le quartier (très) sensible de la Paillade à Montpellier en compte deux, qui ont été récemment perquisitionnées, non sans mal, par des policiers. Une autre mosquée clandestine se trouvait… à l’intérieur de la prison de Saint-Martin de Ré. A Alès, la salle de prière est non seulement clandestine, mais elle abrite aussi sa propre radio. A Bollène, une mosquée clandestine a été ouverte par une partie des musulmans qui contestaient la radicalisation de la mosquée officielle. A Toulouse, ce sont des troubles de voisinage qui ont fait découvrir au public l’existence d’une très discrète mosquée située quartier Arnaud Bernard. Et même la Corse n’est pas épargnée : la mosquée qui s’est retrouvée au cœur des troubles à Ajaccio n’était en réalité, comme nous l’avions révélé alors, qu’un local associatif appartenant à une association culturelle aménagé clandestinement en lieu de prière.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • mohammed Guerroumi

    Relativisons quelque peu. 2400 mosquées en France, ça représente en comparaison, 4% du patrimoine catholique français. À Nantes, l’ensemble des mosquées de la ville ne peuvent accueillir que 5000 fidèles, sur une population de culture musulmane estimée à 25000 personnes. Enfin, juste pour corriger une petite info, ce n’est pas du tout le Qatar qui a financé une bonne partie de la mosquée Assalam de Nantes, mais un industriel qatari, disposant d’un siège à Paris, investisseur en France et aux États Unis. Il a financé cette mosquée à titre strictement personnel et, en échange de son geste de bienfaisance, le centre culturel attenant à la mosquée, porte le nom de son père, en hommage aux actions de générosité qu il a accompli dans le monde.
    Maintenant, je crois pour ma part qu’il serait temps de faire l’effort de cesser à porter l’anathème sur le site musulmans de France. Ils sont tous français et fiers de l’être. Les absurdes guerres de croisades c’est fini. On passe à autre chose, à la citoyenneté, au patriotisme, au vivre ensemble, si l’on se prétend réellement français. Merci.

    • jaouen

      C’est curieux, mais ces 20 dernières années, tous les attentats les plus meurtriers en France ont été faits par des musulmans. Est-ce si étonnant de s’en méfier? et sont ils si français que ça? La question reste ouverte.

    • Antoine

      Vos arguments sur l’homme d’affaire Quatari sont une bonne mise au point.

      Vous parlez comme un politique français. Pour le comportement social, je ne crois pas aux grosses moyennes statistiques et à la méthode coué pour le futur. Je ne crois pas plus à la spécificité ou supériorité française. Je préfère m’appuyer sur l’expérience du monde et de son histoire récente.

      Aux politiques médiocres, je préfère les écrits du père de l’un d’entre eux : Serge Moscovici sur l’influence des minorités.

      Je me sens plus à l’aise ultra minoritaire dans un pays musulman comme le Quatar ou l’Iran que dans le choc des cultures. En Yougoslavie, Chypres, Pakistan/Inde il se sont partagés par religion, et je pense que c’est le futur de la France.

    • Guy

      Jamais je n’accepterais de français musulman, votre religion et fausse car elle n’a en aucun cas de rapport avec dieu c’est une invention, elle est dangereuse pour l’Europe, avec les migrants cela ne s’arrangera pas, je hais votre venu en terre chrétienne, vos tenues vestimentaires, les obligations concernant les femmes, votre halal, vos tenues vestimentaires et vos barbes pour certains, qui revendique et nous rappellent votre religion barbare, vos cultes, vos mosquée, la façon de vous vous comporter envers la république française, le refus d’accepter la loi afin d’imposer, vos racailles qui sont en majorité à foutre le bordel ici et la car je le rappelle, c’est encore et toujours vous qui agressez, insultez, cassez, regardez les vidéos, reportages, articles de presse, et dans les autres pays, etccc j’en passe et des meilleurs, vos principes conquérir et détruire les autres cultures, votre façon de vivre vieille et non évoluée, une culture moyenâgeuse, au principe préhistorique, assez de vous croiser dans nos villes française, assez des foulards…alors qu’une femme doit être libre de montré ses cheveux, sans représentation religieuse…
      Quand je pense qu’un algérien, à oser ce chien, me dire la france au algerien.
      Pour qui vous vous prenez la france ne vous appartient pas rentré chez vous, nous ne sommes plus en sécurité avec vos radicaux taré, et son prophète Mahomet assassin et violeur.

      • sav73

        Il faut réfléchir comment est apparu l islam environ 500ans après J C pour contré le christianisme qui était de plus en plus implanté a Jérusalem et dans les environ , les premiers chréstiens qu’actuellement les islamistes massacres a leur actuelle ,les califes de l’époque ont inventé cette religion avec un faux prophètes Mohamed qui devient un guerrier sanguinaire puis en se proclamant prophète avec des apparitions de l’ange Gabriel soit disant déçus des hommes , et pour donner du courage aux guerriers arabes pour envahir des territoires , le coran fut écrit avec des récits copier dans la sainte bible et d’autres écrits des tribus païennes de l’époque ces même tribus ne respectaient pas les femmes mais l’islam leur a soit disant améliorer leurs sort il ne faut pas oublier que tout ses arabes de l’époque ou juif ou chrétiens ou païens descendent d’Abraham … se qui faut retenir dans cette secte depuis sa création il y a eu que massacre , viole ,et guerre et on vous présence cela comme une religion d amour …

        • Guy

          Oui j’ai appris tout cela, mais aller le dire au religieux bien encrée dans leurs histoire, mieux encore je connait des musulmans qui mangent du porc, parce que l’histoire explique que cette viande fut impur, seulement parce qu’elle ne se conservé pas à la chaleur du temps des pharaons, et d’autres peuples, et n’en mangent qu’en hiver qui la préservée, d’où cette histoire ridicule, que certains musulmans comprennent plus intelligemment que d’autres d’ailleurs, et cela malgré mon dégoût de cette religion.

      • mohammed Guerroumi

        “Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t’est venue de ton Seigneur : ne sois donc point de ceux qui doutent.” Coran. 10:94

        “Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : “Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même , et c’est à Lui que nous nous soumettons”. Coran. 29:46

        “Dis : “Ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l’Évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.”.” Et certes, ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d’entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants.” Coran. 5:68

        • sav73

          Oui le coran a été bien écrit pour manipuler les arabes de l époque et actuellement , les califes de l époque ont bien fait leurs boulot alors c est facile de copier ses paroles pris sur les livres de la Thora et de la bible avec des rajouts ou des grattages

    • Guy

      Pour ma part aucun musulman n’est français pour moi, votre religion est une invention qui n’a d’ailleurs rien à voir avec dieu, né bien après la bible, pratiquement 500 à 600 ans, un livre religieux traditionnelle, en désaccord avec les préceptes de l’éternel.
      Votre religion est barbare, basé sur des idéaux ancien, sous évoluer, votre désir détruire et conquérir les terres de ceux qui ne sont pas en accord avec vous, vous n’avez de respect pour rien, vous imposez par vos revendications, vos tenues, vos actions d’obligation, vos traditions moyenâgeuses tous que nous européen(ne) détestons, vous vous croyez chez vous au point de construire vos sales mosquées partout, sans l’accord du peuple français, mais celui des collabos traitres gauchistes à la france.
      Votre coran est une absurdité, vous ne chercher pas à savoir la vérité sur votre enseignement d’un mensonge flagrant, tous trompés par vos ancêtres, votre mahomet était un fou dangereux un fou de guerre et j’en passe, et surement pas de paix, comme il en fut de jésus…
      Aujourd’hui vous venez comme avec votre cheval de Troie, en ennemis pour détruire la france, sa culture, ses habitudes, sa façon de vivre etccc
      Dernièrement un algérien m’a dit la france au algériens quelle honte, retournez dans vos pays vous n’êtes plus les bienvenues, avec un coup de pied au cul…

  • sav73

    Bonjour dans les années a venir la nouvelle religion de la France et de l Europe sera l islam avec bien sur la charia qui suivra ,si les Européens ne se révolte pas sur cette fausse religion je m excuse d écris cela mais faite des recherches sur cette religion apparu en 500ans après J C et vous comprendrez ….

  • Eugenie1

    En 1970, la France était encore vivable avec les musulmans !! en 2016, c’est foutu !!

  • @LDespls En loi, l’état est laïc et il y a séparation de l’égilise et de l’état, sauf pour l’islam (une chance pour la France).

  • Roban

    Et combien de djihadistes ces mosquées ont-elles recrutés ?

  • Pingback: BREIZHINFO : Islam. Depuis 1970, le nombre de Mosquées en France a été multiplié par 24 | actualitserlande()

  • mohammed Guerroumi
    • sav73

      Bonjour j ai pas mal d ami musulmans non pratiquant et leurs femmes se comportent comme les femmes Européens et ne sont pas d accord sur leur religion ,je n est pas a vous donner des conseils mais des recherchent sur cette religion vient d être mis a jour bien sure censuré par des imans et des pays comme l Arabie saoudite ou autre pays arabes , un livre très intéressant comme d autre qui viennent d être publié mais avec se livre ont comprend mieux cette religion ,le grand secret de l islam par Olaf , je vous le conseil il est aussi sur internet

  • alaintassin

    Je crois que c’est St.Augustin (èvèque de Milan)qui a dit : si tu vis à Rome vis comme les Romains.Si certains ne sont pas content de la FRANCE ils peuvent retourner dans leurs pays d’origine,ils y seront très heureux et ne maqueront à personne ici.

  • Pingback: Islam: Depuis 1970, le nombre de Mosquées en France a été multiplié par 24 | Europe Israël news()

  • virgin

    Puis je savoir combien avons nous d’églises dans les pays arabes ?…