Archéologie à Nantes : fouilles devant Saint-Nicolas

12/03/2017 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) ‑ Nantes Métropole a décidé de réaménager les abords de l’église Saint-Nicolas. Des sondages effectués en 2015 avaient révélé le riche passé du site, habité depuis le Moyen-âge au moins. Des fouilles d’archéologie préventive ont donc été entreprises à l’occasion des travaux sur l’ensemble de la zone concernée, place Félix-Fournier et rue Affre.

L’église Saint-Nicolas actuelle, typique du style néo-gothique, a été construite dans la deuxième moitié du 19e siècle. Elle occupe l’emplacement d’une église médiévale plus petite construite au 15e siècle (ou peut-être dès le 13e siècle). À la fin du Moyen-âge, ce quartier proche du port de Nantes était très animé, peuplé pour une part d’Espagnols et d’Irlandais attirés par la prospérité de la ville.

Hélas, les fouilles actuelles ne permettront pas d’en savoir beaucoup plus sur cette époque : comme les travaux en cours ne sont destinés qu’à refaire la chaussée, les pelleteuses ne creusent pas très profond – sauf étroites exceptions pour le passage des réseaux.

L’excavation a néanmoins fait apparaître le sol de plusieurs maisons autour d’une cour centrale équipée d’une latrine commune. On repère une cheminée, des pavements, un puits, des escaliers menant aux caves… Mais surtout on rêve à la vie des Nantais d’autrefois grâce aux explications de l’archéologue Ophélie de Peretti, qui anime avec entrain une visite du site chaque jeudi à 12h30. « Il y a dans l’archéologie une partie très sensuelle, on se trouve en lien avec les gens qui nous ont précédés », assure-t-elle en accueillant les visiteurs dans le « bus citoyen » garé sur la place Royale pour de menus travaux pratiques d’archéologie.

Attention, les visites ne dureront que les temps des travaux ! La visite du 16 mars pourrait donc être la dernière…

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.