page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sacralité néolithique au Mont-Saint-Michel : un mystère élucidé

Il y a des lieux éminemment chargés de spiritualité depuis la nuit des temps. Le Mont-Saint-Michel est de ceux-là. Avec une géologie si particulière – un rocher de granit formant un insolite îlot entre ciel et mer – il ne pouvait en être autrement. Et un mystérieux trou dans une pierre, dont la fonction a tout récemment été élucidée, vient ne nous le rappeler.

Lieu de culte, lieu magique par excellence, on savait déjà que l’histoire du mont Tombe – l’ancien nom de la colline avant qu’elle ne soit rebaptisée en l’honneur de l’archange – commence bien avant l’occupation médiévale et la construction de l’abbaye.

Aux temps des Gallo-romains, un temple païen y avait déjà été édifié. Repaire des esprits solitaires, les premières traces retrouvées à ce jour des anachorètes et autres ermites qui y avaient trouvé refuge remontent au Ve siècle. À partir de cette date, ils commencèrent à construire des petites chapelles de leurs mains. Un élan architectonique qui n’allait plus s’arrêter, pour en arriver à la merveille que l’on connaît.

Mais peu de traces du passé préhistorique du mont étaient encore visibles. Si ce n’est un énigmatique rocher qui trône en son cœur, dont le caractère sacré semble avoir été remarqué par tous les bâtisseurs successifs, qui ont toujours eu soin de la contourner, construisant autour de cet étrange bloc de pierre. Énigmatique car l’homme y a laissé, il y a plusieurs millénaires de cela, son empreinte : des cupules, des petites dépressions circulaires, ont été creusées à sa surface. Une plus grande au centre et quatre autres plus petites autour. Pour Stefan Maeder, docteur en archéologie à l’université de Fribourg, il s’agirait d’ “une carte du ciel polaire de cette époque-là, il y a environ 6.000 ans avant nous.” Le trou plus grand représenterait l’étoile polaire et les autres cupules des étoiles majeures tel qu’elles étaient positionnées entre 3900 et 3500 avant notre ère. Les données, reproduites grâce à l’informatique, concordent : le dessin du ciel et celui de la pierre coïncident.

 

À gauche une carte du ciel entre -3900 et -3500, à droite les cupules de la pierre du Mont Saint-Michel.

Stefan Maeder, qui étudie les mégalithes de l’Ouest européen, a retrouvé plusieurs de ces cartes célestes gravées dans la pierre ou sur des objets de par le monde au Néolithique .

Pour nos lecteurs anglophones, nous reproduisons ci-dessous une conférence du professeur. À partir de la minute 42.36, la pierre du Mont Saint-Michel est évoquée.

Audrey Stéphanie

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Sacralité néolithique au Mont-Saint-Michel : un mystère élucidé”

  1. Reynier dit :

    Un exemple de cette religion cosmique des chasseurs-pêcheurs du Paléolithique final et du Mésolithique qui s’est conservée et traduite au Néolithique nord-européen en représentations graphiques. C’est la source du répertoire symbolique des peuples protohistoriques.
    Voyez entre autres : V. Kruta, La cruche celte de Brno, Milan.
    J. Haudry, Lexique de la tradition indo-européenne, Yoran éd.
    P. Jouët, Dictionnaire de la mythologie celtique.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture & Patrimoine, Histoire

Un vestige archéologique à l’effigie d’Alexandre Le Grand découvert au Danemark

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Les autels tauroboliques de la baie du Mont-Saint-Michel

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Les lieux secrets et interdits au public du Mont-Saint-Michel

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Journées européennes de l’archéologie. Le programme en Bretagne du 16 au 18 juin 2023

Découvrir l'article

Le Mag', Patrimoine

Scriptorial d’Avranches : à la découverte des manuscrits médiévaux du Mont-Saint-Michel

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les Celtes réinventés par l’archéologie. Une émission signée France Culture

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, RENNES

Vénus et poubelles antiques : une surprenante découverte archéologique à Rennes

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Accueillir les Grecs et les Perses en baie du Mont-Saint-Michel

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Louis Mandrin, le brigand gentilhomme en guerre contre l’administration fiscale

Découvrir l'article

A La Une, Culture & Patrimoine, Histoire

Le “rêve des chercheurs de runes” découvert en Norvège

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky