Defend Europe. Ils veulent financer un bateau pour lutter contre l’immigration illégale et les passeurs

defend_europe

16/05/2017 –06H45 Catane (Breizh-info.com) – Nous relations il y a peu les relations ambigües entre certaines ONG pro immigration et les mafias qui organisent les trafics d’êtres humains entre l’Afrique et l’Europe . Pour y faire face, certains jeunes Européens, Italiens, Français, Autrichiens, Anglais, ont décidé de réagir.

Vendredi 12 mai tout d’abord, des membres de Génération identitaire venus de plusieurs pays d’Europe se sont regroupés dans le port sicilien de Catane : embarqués dans une petite navette, une poignée d’entre eux ont tenté de bloquer le départ de «L’Aquarius» d’un navire de l’ONG SoS Méditerranée, qui sous des traits humanitaires joue un rôle très particulier vis à vis de l’immigration, puisqu’elle sauve les migrants certes, mais les amène en Europe plutôt que de les ramener vers leur point de départ. Ils ont été arrêtés par la suite par les autorités et placés en garde à vue.

Mais cette action n’avait vocation qu’à lancer une campagne de plus grande ampleur, expliquée sur le site « Defend Europe » lancé pour l’occasion, dans lequel ces jeunes opposants à la submersion migratoire lancent un appel aux dons, notamment en vue d’acquérir un navire qui permettrait de bloquer les migrants et les trafiquants d’êtres humains en Mer Méditerranée.

Voici leur communiqué ci-dessous :

Chaque semaine, chaque jour, chaque heure, une invasion se déroule sous nos yeux. Des bateaux remplis de clandestins affluent sans cesse en direction de l’Europe. Cette immigration massive change le visage de notre continent. Notre futur est en jeu.

 Tout commence ici, aux frontières de l’Europe. C’est ici que les clandestins arrivent. C’est ici que les ONG et autres trafiquants d’êtres humains font leurs affaires sur le dos des clandestins. C’est ici que nos gouvernements ont échoué et nous ont trahi par leur laxisme et parfois leur complicité. Et puisque tout a commencé ici, c’est également ici que cela doit prendre fin.

Venant de tout le continent, nous nous sommes rassemblés en Sicile et notre mission est simple : Défendre l’Europe. Nous voulons démasquer l’imposture des ONG : elles agissent à l’unisson avec les trafiquants humains qui vivent de la misère des hommes.

Nous voulons protéger nos pays de l’immigration illégale et si besoin tenir tête en mer aux bateaux des ONG tel que l’Aquarius.

Nous préparons une grande mission de sauvetage en Méditerranée, une mission pour sauver l’Europe de l’immigration clandestine. Nous voulons rassembler une équipe de professionnels, affréter un grand bateau et naviguer sur la mer Méditerranée pour contrecarrer les bateaux de ces contrebandiers humains. Si nous rencontrions des clandestins en détresse, nous leur viendrions bien évidemment en aide en les raccompagnant jusqu’aux côtes africaines. Pour commencer notre mission, nous avons besoin de votre aide. Les ONG bénéficient de beaucoup d’argent de la part les gouvernements et organismes pro-immigration. Nous ne dépendons que de vous pour financer cette mission et participer à la sauvegarde de notre civilisation.

L’objectif est de récolter 50 000 euros au total (voir les modalités ici) . La bataille navale de l’immigration a débuté …

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • Ludo22

    Rainbow Warrior 1

  • lombard

    il faut couler ce bateau ! et ensuite faire pareil dans les ports mafieux qui expédient les embarcations de la traite humaine.

  • Dominique Macquet

    50 000 €, ce n’est pas du tout crédible. 5 000 000 € commenceraient à l’être. Car il faut armer un bateau puissant et rapide (au sens armateur) puis le munir d’équipements ad hoc (armer au sens militaire) avant de lui trouver un équipage professionnel ad hoc également (marins combattants). Il s’agit de couler toute embarcation de migrants et tout navire leur portant secours, avant de diffuser les images de ce combat naval. Voyez par exemple comment des états africains recrutent des armées de mercenaires (en général sud-africains) pour liquider leurs opposants. L’ idéal étant d’éradiquer les passeurs et de décourager les migrants qui doivent savoir que prendre la mer, c’est être certain de mourir de manière pire (cruauté, souffrances) que de rester mourir à petit feu chez eux. Donc, avec 50 000 € seulement, attention à ce qui pourrait s’apparenter à une arnaque.

    • Alain

      Vous voulez tuer des gens?
      A mon avis, soit votre post est une arnaque, soit je vous être simplement une grande G…

  • Alain

    L’initiative à du bon.

    Filmer la complaisance entre les navires ONG et les mafieux aurait un impact puissant.
    Les navires militaires ne peuvent pas le faire, leur gouvernements ne le permettraient pas, du coup une initiative privée pourrait se concevoir.

    La difficulté c’est qu’il faudrait immatriculer le navire en Libye, en cas de nécessité de porter secours afin de ramener ces personnes sur la rive qui fut celle de leur départ.

    Car laisser des ONG s’engraisser sur le dos de ces personnes, c’est inacceptable… qui plus est en laissant les populations européennes gérer les conséquences sur le long terme.

    Rappelons nous que Médecin Sans Frontière lors de la famine en Éthiopie avait pour stratégie de taire le fait que les livraisons de nourriture ne parvenaient pas aux personnes en détresse (le gvt local détruisant les convois).

    Cette démarche horrible avait permis à MSF de collecter des sommes d’argent lui permettant de se développer et prendre une dimension internationale… preuve s’il en faut que souvent la détresse des gens est un business qu’on cache derrière de bons sentiments.

    Alors qu’il n’y a pratiquement personnes pour évoquer l’origine de cette détresse : une déstabilisation de l’Afrique, suite à une fausse décolonisation où les peuples et nations n’ont pas eu leur mot à dire!

  • lechaudée

    ingrid.
    qu’est ce que l’on va laisser à nos enfants et petits enfants,une Europe colonisée par nos anciennes colonisations

  • eve

    bravo pour votre initiative . Je vais faire circuler parmi mes contacts . C ‘est une invasion et il faut lutter tout en aidant ceux qui sont vraiment dans la misère. FAIRE LE TRI;