Saint-Herblain : l’hypermarché Auchan du Sillon de Bretagne victime de dégradations à répétitions

supermarche

17/07/2017 – 07h05 Nantes (Breizh-Info.com) – Le personnel d’entretien de la galerie commerciale de l’hypermarché Auchan du Sillon de Bretagne en a assez : les dégradations et les incivilités sont trop bien nombreuses. Les toilettes en sont un bon exemple.

« Vendredi dernier [le 30 juin] on a mis six poubelles neuves, il n’en reste plus aucune, elles ont été toutes volées », se récrimine ainsi une femme de ménage, qui note aussi qu’en « un mois, on est au troisième séchoir. Ce qui n’est pas volé est cassé ou salopé », remarque-t-elle.

Par qui ? La réponse fuse : « Les bons à rien du Sillon », l’immeuble situé juste à côté, classé en ZUP, et dont les halls sont squattés par des délinquants, souvent d’origine nord-africaine,  et qui s’adonnent au cours de leurs journées oisives à l’usage et à la vente de produits stupéfiants. Ils viennent aussi se promener dans la galerie, « tenter de voler quelque chose parfois, tirer des porte-monnaie, il faut être vigilant », nous explique un vigile. « Ils squattent aussi le fond, du côté du Sillon. D’ailleurs, là bas les WC sont fermés, et plusieurs commerces ont aussi mis la clé sous la porte, ça craint vraiment ».

L’ancien maire de Nantes et ex-Premier ministre Jean-Marc Ayrault a résidé 6 ans au Sillon de Bretagne de 1971 à 1977. Un immeuble qu’il n’a pas oublié, inaugurant en 2014 sa seconde rénovation. Si beaucoup d’argent a été mis dans l’aspect extérieur du bâtiment, rien ou presque n’a été fait pour contrecarrer l’insécurité grandissante qui y règne, et ceux qui en sont responsables.

LM

Crédit photos : Wikimedia commons (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

  • Remi Peronnet

    La France continue à s’enfoncer et les responsables sont laxistes !

  • Defcosisatate

    Ces comportements sont appelés des « chances pour la France »… Il faut vous y habituer ainsi qu’aux « incivilités de rue » (en clair les viols) et autres « désordres » (en clair les attentats) qui vont évidemment se multiplier au rythme de l’entrée massive (voulue par nos responsables politiques) des envahisseurs sans foi ni loi que nous accueillons en déroulant le tapis rouge… C’est insensé, certes, mais ça doit forcément être profitable à « quelqu’un »… Suivez mon regard !