page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Agriculteur d’Ille-et-Vilaine jugé en appel pour maltraitance animale : vers une peine plus lourde ?

Un agriculteur de La Dominelais (Ille-et-Vilaine) comparaissait de nouveau ce jeudi devant la cour d’appel de Rennes pour des faits de maltraitance animale. Déjà condamné en première instance à 18 mois de prison dont 9 avec sursis, il risque une peine plus lourde.

Des conditions d’élevage inacceptables

En 2020 et 2021, des contrôles de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) avaient révélé des conditions d’élevage inacceptables dans la ferme de l’agriculteur. Des animaux morts en décomposition, des animaux “abandonnés”, “en divagation” et “maltraités”, évoluant dans un environnement “souillé”, privés d’eau et de nourriture avaient été retrouvés.

Malgré une interdiction judiciaire de détenir des animaux et une condamnation, l’agriculteur avait reconstitué son cheptel et d’autres animaux morts avaient été découverts lors d’un nouveau contrôle en 2021. Il avait également proféré des menaces de mort à l’encontre d’un inspecteur des services vétérinaires et détenu illégalement une arme à feu.

Des associations mobilisées

La Société de protection des animaux (SPA) et d’autres associations de protection animale se sont constituées parties civiles pour demander réparation du préjudice subi par les animaux. Elles ont pris en charge les animaux rescapés et collaboré avec les services d’enquête.

L’avocate générale a requis une peine de 18 mois de prison dont 12 ferme, dénonçant les “conditions d’exploitation totalement indignes” des animaux et la “réitération des comportements illégaux et maltraitants”. L’avocat de la défense a plaidé l’obligation de soins pour son client, estimant qu’il n’avait “pas conscience de ses faits et gestes”.

La cour d’appel de Rennes rendra sa décision dans six semaines.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024. Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Agriculteur d’Ille-et-Vilaine jugé en appel pour maltraitance animale : vers une peine plus lourde ?”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Toute personne qui maltraite ou n’aime pas les animaux, n’aime pas les humains.

    Que la Justice fasse sont travail.

  2. alienor dit :

    “pas conscience de ses faits et gestes”…..facile de dire ça !!!!!

  3. Henri dit :

    C’est curieux que la SPA ne trouve rien à redire à l’abattage rituel, pratiqué sans étourdissement préalable de l’animal. Il est certes plus facile – et moins dangereux ! de s’attaquer à un paysan isolé, qu’à des employés musulmans d’abattoirs musulmans…

  4. Alexandre dit :

    Bonjour,
    Je suis chasseur de petit gibier avec mon Épagneul Breton et je respecte les animaux quoi qu’en pensent les anti-chasse et associations animalistes qui intentent des procès dans le seul but de nuire à cette activité cynégétique pourtant légale et parfaitement réglementée.
    Mais, dans ce cas de maltraitance animale, je partage l’indignation de toutes personnes devant cette horreur. Cet homme n’est pas un éleveur, son élevage est un centre de la mort. Comment ne pas avoir conscience de tels actes?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique, RENNES

Législatives 2024. La liste des candidats en Ille-et-vilaine

Découvrir l'article

Animaux, Ensauvagement, Justice, ST-MALO

Saint-Malo. Interpellée, elle vivait avec sa fille dans un camion… et 150 chiens et chats [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Ille-et-Vilaine : Hausse des vols et arnaques, la gendarmerie appelle à la vigilance !

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, RENNES, Sociétal

Rennes. 17 victimes d’une escroquerie à la carte bancaire, 70 000 € de préjudice

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

100 kg de tabac de contrebande saisis à Saint-Brieuc : une femme condamnée à 9 mois de prison ferme

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause

Découvrir l'article

BREST

Un détenu de Brest condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre de son codétenu

Découvrir l'article

Insolite

Cobac Parc va réouvrir en pays de Saint-Malo. En avant l’aventure !

Découvrir l'article

Environnement, Sociétal

Maltraitance animale : L214 dénonce des “cruautés” dans un abattoir et réclame la fin de l’abattage halal et casher

Découvrir l'article

QUIMPER

Braquages en série à Quimper : deux hommes condamnés à de la prison ferme

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky