Barcelone : un attentat au véhicule-bélier fait 13 morts et 50 blessés (bilan provisoire)

17/08/2017 – 22h00 Barcelone (Breizh-info.com) – Le terrorisme low-cost continue de faire des ravages dans les grandes villes européennes, le « continent des croisés » selon l’État islamique. Après Nice, Berlin, Stockholm, Londres et Anvers, c’est maintenant Barcelone qui est frappée en son cœur. Quelques heures après l’attentat, la police catalane a arrêté deux suspects, dont un serait originaire de Marseille.

MaJ (23h00): L’État islamique a revendiqué l’attentat via son agence de presse Amaq. Dans le communiqué publié l’organisation affirme « Les assaillants de l’attaque de Barcelone étaient des soldats de l’Etat islamique » et affirme avoir voulu cibler les États membres de la coalition occidentale qui opère en Syrie et en Irak contre elle. Dernier bilan de cet attentat : 13 morts et plus de cent blessés.

Toujours le même scénario bien huilé : avec une préparation limitée, frapper au cœur des grandes villes, à des emplacements symboliques, et faire avec peu de moyens un maximum de victimes civiles.

Selon les récits des témoins, deux hommes conduisaient une fourgonnette blanche vers 17 heures. Ils ont fait monter leur véhicule sur la partie piétonnière des Ramblas et fauché la foule sur 530 mètres. La Rambla est l’équivalent, à Barcelone, des Champs Elysées à Paris.

Le véhicule faisait alors des zig-zags pour faucher un maximum de piétons et roulait à grande vitesse : après avoir percuté un kiosque, le véhicule s’est arrêté et son conducteur s’est enfui à pied. Les enquêteurs ont établi que la fourgonnette a été louée peu avant à Santa Perpetua de Mogoda, une localité située à une trentaine de kilomètres au nord de Barcelone.

Le bilan provisoire dressé par la Mossos d’Esquadra (Police de Catalogne) à 19h00 fait état d’un mort et de 32 blessés dont 10 graves. La Vanguardia quant à elle mentionne que 56 personnes ont été prises en charge par les urgences de divers hôpitaux de la ville. Vers 20 heures, le bilan officiel établi par les Mossos d’Esquadra s’est alourdi à 13 morts – un chiffre donné depuis plusieurs heures par divers médias espagnols et européens – et 50 blessés.

La police a reçu le signalement d’une autre camionnette impliquée dans l’attentat ; selon El Pais il s’agirait d’une Fiat blanche immatriculée 7082 JWD. Ce soir à 19h20 elle a été retrouvée dans la ville de Vic, près d’un Burger King.

Les commerces et stations de métro du centre de Barcelone, près des Ramblas et de la place de Catalogne, ont été fermés. La circulation routière a été coupée dans le centre-ville. Des contrôles policiers se sont multipliés dans toute la ville, notamment pour retrouver les terroristes en fuite et leurs complices. Le dispositif policier a été levé progressivement à partir de 20 heures.

Le consulat français a mis en place un numéro d’urgence pour les français qui se trouveraient actuellement à Barcelone, dans le périmètre proche de l’attentat (00 34) 93 270 30 35 Il n’y aurait pour l’instant pas de français parmi les victimes de l’attentat. La police catalane a, elle aussi mis, en place un numéro vert : +34932142124 Une cellule de crise a été ouverte au Ministère des Affaires Etrangères à Paris ; elle est joignable au 01.43.17.51.00

Vers 20 heures, la police catalane a annoncé qu’elle avait arrêté deux suspects en lien avec l’attentat de Barcelone. L’un d’eux a été identifié. Selon plusieurs médias dont La Vanguardia et La Razon, il s’agirait d’un certain Driss Oukabir Soprano. D’après son profil Facebook, il est originaire de Marseille et serait né en 1989 au Maroc. Il était connu des forces de l’ordre pour violences. Il habite Ripoll. D’après la police, il avait loué la camionnette qui a servi à commettre l’attentat, mais on ignore s’il la conduisait. Selon Telecinco, il aurait été trouvé dans un restaurant, très près des Ramblas.

Un autre auteur présumé de l’attentat, en fuite et recherché par la police, serait mort au cours d’une fusillade avec les forces de l’ordre à Sant Just Desvern, rapporte la police catalane vers 20h30. Elle dément en revanche l’information – rapportée par plusieurs médias locaux – selon laquelle deux hommes armés se seraient retranchés dans un restaurant turc et y auraient pris des civils en otage.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

  • section69

    Condoléances aux familles des victimes et aux blessés maintenant va falloir que notre gouvernement arrête de se camoufler derrière de fausses excuses avec ces sois disant migrants parce-que chez nous aussi ca pourrait très bien recommencer,il serait temps qu ils ouvrent enfin les yeux

    • Anny Zette

      Vous attendez quelque chose du gouvernement? Hahaha!!!!!!
      Merci d’avoir egayé ma journé!

      • section69

        Malheureusement je n attend plus rien

  • TITUS

    Puisque l’on vous dis que c’est une religion de paix et d’amour … comme la pratiquait du reste en son temps un certain Mahomet.

  • Jakez Gwillou

    Une fois encore, les terroristes islamistes ont frappé dans leur chair nos compatriotes
    européens, dans lesquels ils croient apercevoir … des Croisés. Des « Croisés » qui
    tardent cependant à se réveiller pour mettre un terme à cette guerre que nos dirigeants européens refusent de prendre en compte, au nom de leur idéologie mondialiste et unificatrice

    Cette fois encore, nos médias aux ordres de la Haute Finance, vont relayer les discours habituels de nos lamentables politiciens sur le « Pas d’amalgame », sur le déséquilibre mental des tueurs islamistes. On fera appel, bien sûr, à l’iman de service qui viendra nous expliquer avec compassion, que ces tueries sont à l’opposé d’une religion qui, depuis 14 siècles, n’a jamais cessé de vouloir nous apporter un message d’amour…Et l’on sera tous invités à se recueillir sur les victimes, à nous lamenter bruyamment devant les caméras, à resserrer les rangs autour de nos gouvernants…

    Des gouvernants qui sont incapables de nous protéger des menaces répétitives, découlant de la politique d’immigration massive qu’ils nous imposent depuis cinquante ans. Des gouvernants qui, à l’opposé de nos chefs de peuples de jadis, appellent à la submersion de notre continent pour bâtir leur nouveau monde.

    Mais de qui se moque-t-on ?

    Ne nous laissons pas abuser une fois encore…

  • Ingrid Transon

    http://www.veteranstoday.com/2017/08/17/71717/

    bizarre qu’il y ait toujours un passeport ou une carte d’identité oubliés

  • lamettrie

    Au nom d’une conception dévoyée des droits de l’homme, l’Europe, à l’exception de quelques Etats de l’Est aux dirigeants clairvoyants, ne cesse d’accueillir des criminels qui se réclament d’une religion qui inspire le dégoût.

  • ALREN

    Comme d’habitude, nous aurons bien évidemment le cortège des dépôts de fleurs, des bougies. On y verra aussi des photographes qui le plus sérieux du monde vont cadrer avec gravité des messages laissés par des « touristes » de passages venus se donner le frisson de ceux « qui y étaient aussi » (par procuration). Il vont cadrer le très célèbre et surtout mal venu : « VOUS N’AUREZ PAS NOTRE HAINE » écrit sans doute par des gens qui n’ont rien à y faire là, qui n’ont rien à foutre de la douleur des familles. Ils attendront donc sans haine le prochain attentat avec la sérénité des braves gens qui n’ont pas fait d’amalgame et qui ne demanderont pas de comptes pour la même cause.

  • https://www.dreuz.info/2017/08/17/salah-abdeslam-a-fait-entrer-13-terroristes-depuis-la-hongrie-avec-laide-dong/
    POUR UN MONDE SANS ISLAM !
    Une Algérienne réfugiée en France témoigne
    Auteur : Aquila
    En librairie à partir du le 05 SPETEMBRE 2016. Pour commander ce livre, vous pouvez le régler par paiement Paypal en cliquant ci-dessous sur « Bouton Payapal », les frais de port sont offerts.

    https://editionstatamis.com/2016/07/26/pour-un-monde-sans-islam/

  • NonàlAfrance