Exclusif : Rencontre avec Marc Le Fur (audio) : « Ecotaxe : les Bretons ne se laisseront pas faire »

A LA UNE

17/09/2013 – 12H00 Loudéac (Breizh-info.com) – 
Le Député (UMP) de la circonscription de Loudéac Marc Le Fur a bien voulu accorder un entretien exclusif à Breizh-Info.

Très engagé contre le projet de loi sur « le mariage pour tous », ardent défenseur de la langue bretonne et militant résolu de la réunification de la Bretagne, Marc Le Fur incarne cette droite populaire bretonne, qui monte année après année, décidée à s’affirmer comme telle et dégagée des poncifs habituels de la bien-pensance politico-médiatique. Breizh-Info a donc souhaité demander à l’élu des Côtes-d’Armor ce qu’il pense de l’actualité bretonne en cette rentrée qui s’annonce chargée.

Interrogé sur le point de savoir si un protectionnisme protégerait l’emploi breton, Marc Le Fur répond qu’il faut mettre en place des mesures de protection économique, y compris entre les pays européens, car certains, notamment à l’Est, pratiquent une concurrence déloyale.

Concernant à la hausse importante de la délinquance en Bretagne – les agressions, les atteintes aux biens et aux personnes, les règlements de compte communautaires se sont multipliés cet été – Marc Le Fur dresse le constat d’une augmentation de ce phénomène et de l’exaspération des citoyens. Il s’élève contre le projet de loi de réforme pénale présenté par Madame Taubira, qu’il juge laxiste et catastrophique.

Concernant la situation internationale et la Syrie, le député met en garde les responsables politiques de ne pas commettre l’erreur d’armer les islamistes à nouveau (alors que la France les a combattus au Mali) et attire l’attention sur les risques d’explosion généralisée, mais aussi de persécutions des minorités, notamment la minorité chrétienne de Syrie.« Nous n’avons pas à être prisonniers des intérêts qataris ou de l’Arabie Saoudite », dit-il. « Si nous devons intervenir, cela ne devrait être que dans le cadre de l’ONU et afin de trouver une solution politique ».

À la question de savoir si l’immigration était en train de changer la face de l’Europe, comme l’a souligné récemment un joueur de football gallois, Marc Le Fur répond sans détour que « l’on ne peut pas accueillir toute la misère du monde » et qu’il est important de mieux gérer l’immigration, ce qui n’est pas le cas actuellement selon lui.

Selon le parlementaire breton, l’année à venir va nécessiter la mobilisation de tous, au-delà des partis, pour l’emploi et pour la sauvegarde de nos industries. Il regrette au passage « que le gouvernement se soit dispersé dans des débats qui n’étaient pas partagés par l’opinion publique, comme la question du mariage homosexuel ».

Marc Le Fur conclut cette interview en se prêtant au jeu des questions-réponses, et l’on apprend que le livre qui a marqué son été est le « 1984 » de Georges Orwell, qu’il a profité du soleil breton et de sa famille au détriment d’un cinéma peu alléchant cet été.

Enfin, le député souhaite un bon courage à tous les clubs bretons engagés dans les divisions professionnelles de football, avec mention particulière pour Guingamp et Rennes.

Marc le fur à la manif pour tous
Marc le fur à la manif pour tous début 2013

L’interview complète ci-dessous :

Crédit photo : DR

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Covid-19, l’épidémie qui nous mène au totalitarisme

En été 2020, ce sera derrière nous", qu'ils disaient... Un an et demi plus tard, la dictature sanitaire est installée...

Liger-Atlantel : ar c’huzul departamant a ro arc’hant da Afrika

Ur gwir bod-espern eo ar re wenn, neketa ? Milionoù ha milionoù a zivroidi a zo war hon douar, maget...

Articles liés