Ville de Nantes + Nantes Métropole : chaque Nantais doit 2230 euros

A LA UNE

13/12/2013 – 14H00 Nantes (Breizh-info.com) – D’après Les Echos (09/12/13), le budget de la ville de Nantes représentait, en 2012, 527 millions d’euros. Ce qui place la cité des ducs de Bretagne en sixième position dans le classement des dix plus grandes villes françaises.
De 2002 à 2012, l’endettement de Nantes est passé de 396,7 à 253,4 millions d’euros. Par habitant, cela donne aujourd’hui un montant de 874 euros, contre 1428 euros dix ans plus tôt. En 2012, les dépenses d’équipement atteignaient 74 millions d’euros, soit 254 euros par habitant. En 2012, la ville engrangeait 183 millions d’euros d’impôts locaux, soit une évolution de + 17,8% depuis 2008. On notera enfin qu’il faudrait 5,1 années à Nantes pour rembourser sa dette si la ville y consacrait la totalité de sa capacité d’autofinancement.
Bien entendu, on ne peut plus faire l’impasse sur les chiffres de l’intercommunalité. Le budget de Nantes Métropole atteignait, en 2012, 1,079 milliard d’euros (une progression de 9% par rapport à 2008). Pour l’intercommunalité, la dette par tête se situe à 1357 euros en 2011 contre 1459 euros quatre ans plus tôt. Cette décrue fut possible grâce à une réévaluation des taux d’imposition en 2009 et 2010, lesquels figurent parmi les plus élevés dans les villes de sa catégorie.
Important : 60% de la dette d’un Nantais se situe au niveau de Nantes Métropole. Cette dernière affiche plus de 945 postes dits « mutualisés », mais a vu ses charges de personnel grimper de 38,4% depuis 2008, tandis que celles de la ville augmentaient de plus de 13% !

Carte : Auxerroisdu68/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés