Rencontre avec Yoran Delacour, patron des éditions Yoran Embanner [vidéo]

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

18/12/2013 -08H00 Fouesnant (Breizh-info.com) –Créée en 2003, Yoran Embanner est une maison d’édition basée à Fouesnant et dirigée par Yoran Delacour, militant nationaliste breton de longue date et qui continue, à travers ses publications, à mener un combat d’éveilleur de peuples.
YE a déjà publié près de 200 ouvrages sur l’histoire, la nature, le patrimoine de la Bretagne ainsi que des essais politiques. La maison d’édition s’est spécialisée dès le début dans l’édition de dictionnaires bilingues de langues peu parlées et de livres historiques sur les nations sans état avec pour objectif de mettre en avant les minorités régionales et nationales souvent effacées de l’histoire par les grands États-Nations.
Nous avons rencontré Yoran Delacour  chez lui, à Fouesnant, dans le corps de ferme qu’il aménage et retape depuis de longues années maintenant, en compagnie de sa femme et de ses enfants. Outre son métier d’éditeur, il possède également un commerce ambulant de produits bretons, qu’il cherche d’ailleurs à revendre, souhaitant s’occuper prioritairement de sa maison d’édition, tout en profitant de sa retraite et en travaillant dans la maison familiale
Rencontre avec un ardent militant culturel et politique engagé au service de la Bretagne et des Bretons, qui a bien voulu nous parler de son métier, de ses productions, de ses projets et de ses doutes, mais aussi de sa vision de la Bretagne d’hier et de demain et enfin du sens de son engagement. Passionnant.

Pour découvrir le catalogue des éditions Yoran Embanner, cliquez-ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à la presse une tribune intitulée...

Nominoë et les Rois de Bretagne Episode 20

L'implantation des Vikings pèse lourdement sur la Bretagne, le peuple est éreinté, les hommes du nord établissent des bases proches du littoral et se...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections régionales en Bretagne, ce serait...

Tourisme en Bretagne. Ouverture de 8 VVF

Dès à présent, la majorité des VVF accueillent les premiers vacanciers et 93 seront ouverts pour les traditionnelles « grandes vacances d'été ». Sur...