Dégradations à Melrand et dans le Morbihan : les catholiques visés ?

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

07/01/2014 – 13H15 Pontivy (Breizh-info.com) – Depuis le mois d’août dernier, les dégradations et attaques visant les symboles catholiques se multiplient dans le Morbihan, et plus particulièrement dans la région de Pontivy.

Samedi, c’est à Melrand, au sud de Pontivy, que la main de la statue scellée dans la fontaine de la chapelle de Saint-Rivelain a été endommagée. Au mois d’août, dans la même commune, la croix de Mauricette avait  été détériorée, suivie des trois fontaines de Saint-Fiacre. En septembre, c’était au tour du calvaire principal du bourg de Melrand d’être détruit avec les deux statues de la Vierge et de Saint-Jean. Le même mois, une statue avait été vandalisée à Plomeur puis, en octobre, à Bieuzy les Eaux.

Les actions contres les lieux de culte catholique se sont poursuivies en novembre, avec la destruction de statues à Plouay et à Burby ainsi que la mise à sac de l’intérieur d’une église à Locmiquélic.

En décembre, ce fut  la chapelle de Notre-Dame-du-Guelhouit qui fut incendiée, après que des objets aient été détruits à l’intérieur.

Menée par la compagnie de gendarmerie de Pontivy, dirigée par le capitaine Pascal Lhouteillier, une enquête — semble-t-il difficile – est  en cours depuis plusieurs mois.

Si ce dernier tient à rester très prudent quant aux motivations du ou des délinquants qui s’attaquent à ces symboles, il n’en demeure pas moins que la très large majorité des dégradations dans le secteur ces derniers mois visent clairement des symboles chrétiens. Certains blogs d’extrême gauche semblent d’ailleurs se réjouir de la destruction de ces lieux et objets de culte, appartenant pourtant à l’histoire et au patrimoine de tous les Bretons, croyants ou pas.

Au sein de la population locale, après l’étonnement et l’incompréhension des premiers mois, c’est aujourd’hui  la colère qui monte : « On ne comprend pas qui peut en vouloir à ce point à ces symboles. Ça n’est même pas une question de religion, mais de respect de notre patrimoine » s’exclame Nicolas, restaurateur sur le secteur. « Ce qui étonne tout le monde, c’est qu’hormis la presse locale, personne n’en parle, ni les médias nationaux, ni les politiciens, alors que cela permettrait sans aucun doute à l’enquête d’avancer plus vite. C’est d’ailleurs le cas lorsque d’autres religions sont attaquées » conclut-il.

Du côté de l’Église et plus particulièrement de l’évêché de Vannes, pas de réaction publique pour le moment sur cette affaire, ce qui semble susciter une certaine incompréhension au sein de l’importante communauté catholique du Morbihan.

Actes isolés et imbéciles ? Ou réelle volonté de nuire aux croyants et au patrimoine breton ? Gageons que l’enquête en cours permettra rapidement de répondre à ces questions.

Photo : Montage et Muzticko (cc) [cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

La réouverture du château de Suscinio annoncée

Le pont-levis est baissé, le verrou levé, le passage sous le porche autorisé… Le Domaine de Suscinio rouvre ses portes aux visiteurs le mercredi...

Ar ravoù berzet er Morbihan

D'ar merc'her 12 a viz mae ez eus bet embannet ur skrid-embann gant prefed ar Morbihan evit difenn strizh ar ravoù ("rave" e galleg flour)...

Le Fer pour relier nos territoires. Un film en faveur de la réouverture de la ligne Saint-Brieuc / Auray.

Le collectif Centre-Bretagne en train pour la réouverture de la ligne Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) reliant Auray (Morbihan) via Loudéac et Pontivy vient de mettre en ligne sur Youtube un film de 30...

Le Morbihan parmi les départements les plus recherchés sur Airbnb pour le mois de mai

Ces derniers jours, les recherches effectuées sur la plateforme Airbnb pour des séjours en France ont augmenté de plus de 25 % suite aux...