Vannes. SOS chrétiens d’Orient reçu par Monseigneur Centène

monseigneur_centène

17-01-2014 –09H00 Vannes (Breizh-info.com) – Charles de Mayer, président de l’association SOS chrétiens d’Orient, a été reçu par Monseigneur Centène, parrain de l’opération Noël en Syrie. Après l’avoir remercié pour son soutien, le jeune humanitaire a fait un compte rendu détaillé à l’évêque de Vannes du voyage d’une vingtaine de volontaires auprès des réfugiés et des orphelins syriens.

A l’automne 2013, Charles de Meyer, un jeune étudiant de vingt ans, a mobilisé autour de lui un groupe de personnes de tous âges. Celles-ci ne voulaient pas rester indifférents au drame vécu par les chrétiens de Syrie, pris dans la tourmente d’une guerre civile affrontant des milices islamistes à l’armée gouvernementale.

Ils se sont fixé un but : passer les fêtes de Noël auprès des victimes d’un conflit qui déchire la Syrie depuis plus de deux ans.

Cette initiative est le fruit d’un constat. Les Syriens sont pris en tenaille entre les actes de rebelles particulièrement barbares et les immenses destructions résultant des hostilités. Les chrétiens sont les premiers à souffrir de ces combats. Témoins d’une Syrie riche de ses diversités, ils vivent aujourd’hui une période marquée par la persécution et l’incertitude.

Aussi les bénévoles de SOS chrétiens d’Orient ont voulu apporter un témoignage de don gratuit, de partage, afin de préserver le lien historique qui lie la France aux minorités du Proche-Orient.

Pour réussir leur voyage, les volontaires ont collecté des cadeaux pour les enfants, des vêtements chauds et des couvertures pour les plus âgés ainsi que des médicaments qui font cruellement défaut aux hôpitaux de Damas. En tout quatre tonnes de matériel ont été réunies en trois semaines grâce à la mobilisation de six ou sept personnes dévouées.

En plus, grâce aux efforts d’un groupe de Bretons,  1300 donateurs ont été sollicités avec succès pour financer l’opération et amorcer le développement d’autres projets, toujours en lien avec les communautés chrétiennes persécutées du Proche Orient.

Très sensibilisé aux drames vécus par les chrétiens d’Orient, Mgr Centène a adressé une lettre encourageant les catholiques à soutenir cette initiative « en priant, en donnant de leur temps, de leurs biens et de leur argent pour venir au secours de ces centaines de milliers de Syriens aujourd’hui exilés ou menacés ».

Des congrégations religieuses sur place – l’Œuvre d’Orient, dirigée par Mgr Pascal Gollnisch, et l’Ordre de Malte –  ont apporté de précieux contacts pour trouver des points de chute en Syrie comme au Liban et pour assurer la sécurité des bénévoles.

Partis le 23 décembre de Beyrouth, au Liban, pour  le territoire syrien, les volontaires – qui avaient tous payé leur voyage – ont eu un emploi du temps particulièrement chargé. Ils ont notamment visité les petits malades de l’hôpital des enfants de Damas et ceux de l’orphelinat de Mazeh. Nombre d’entre eux sont victimes de pathologies liées à la guerre.

Les congrégations religieuses qui se dévouent pour les réfugiés n’ont pas été oubliées. Elles ont reçu pour mission de distribuer les couvertures pour les personnes âgées et les jouets pour les plus jeunes.

Enfin, les volontaires ont participé à une célébration œcuménique pour la paix à la cathédrale grecque orthodoxe avec toutes les autorités chrétiennes, le Grand Mufti de Syrie, le docteur Hassoun, dont le fils a été tué par les rebelles, ainsi que le patriarche Jean X.

De retour en Europe, les bénévoles de SOS chrétiens d’Orient ont tiré les enseignements de leur mission en Syrie. Ils ont notamment compris l’importance symbolique de leur présence aux côtés des minorités opprimées. Forts de cette expérience, ils se donnent pour but de monter une expédition comparable dans un autre pays du Proche Orient où les chrétiens sont persécutés par les islamistes radicaux.

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !