matthieu_guillemot

13/03/2014 – 08H00 Carhaix (Breizh-info.com) –Matthieu Guillemot sera, comme en 2008, tête de liste aux élections municipales à venir sur la commune de Carhaix. Engagé à l’extrême-gauche, au NPA d’Olivier Besancenot et de Philippe Poutou, très impliqué dans les luttes pour la sauvegarde de la maternité, mais aussi aux côtés des salariés de l’usine Marine Harvest menacée, il est devenu rapidement un leader politique dans les alentours.

C’est donc tout naturellement qu’il a monté sa liste « une vraie gauche pour Carhaix »  – Christian Troadec, le maire de la commune, étant classé de facto comme représentant de la  » fausse gauche ». Cette liste  comprend notamment Jean-Pierre Jeudy, maire de la commune de 1977 à 1995 ainsi que des salariés des usines touchées par la crise (Entremont, Marine Harvest notamment) mais aussi Alil Henri Karaca, un ancien clandestin (Turc) devenu Français avant la dernière élection présidentielle. Tout un symbole.

Alors que M. Guillemot aurait pu tirer les bénéfices de son engagement quotidien aux côtés des salariés en lutte, le leader d’extrême gauche pourrait bien apprendre rapidement à ses dépens que l’exemplarité se démontre aussi dans la vie de tous les jours, hors des caméras et des clichés photos.

Matthieu Guillemot vient en effet de commettre ce qu’il e’st convenu d’appeler un faux pas  dimanche dernier, lors d’un match de coupe du conseil général entre Saint-Hernin, club pour lequel il évolue en tant que gardien de but, et Pleyben.
Expulsé à la fin du match pour avoir insulté un joueur de l’équipe adverse – il est vrai qu’encaisser 5 buts doit être rageant -,  M. Guillemot s’en est tout simplement pris à l’arbitre du match, M. Bayle-Ferrier, lui jetant son maillot au visage et le contraignant à se réfugier dans le vestiaire, par peur de représailles. L’intéressé a déposé plainte  lundi.
Ce comportement pour le moins agressif et fort peu sportif, venant d’un responsable politique reconnu dans la région, a du mal à passer. « Après Zidane et son coup de boule, après le comportement scandaleux des joueurs de l’équipe de France lors de la dernière coupe du monde, voilà qu’à notre petit niveau local, des amateurs commencent à se comporter comme des racailles, c’est inadmissible » clame un éducateur sportif finistérien proche de l’affaire. « Déjà que les gamins ont de moins en moins d’exemple nobles dans le sport, ça devient pathétique. Avant de vouloir faire de la politique, il faudrait déjà être soit-même irréprochable ! » continue t-il, exaspéré par cette attitude.

Pour sa défense, l’entourage de M. Guillemot tente de mettre en avant le fait que la femme de l’arbitre soit engagée sur une liste de droite aux prochaines élections municipales  et qu’il serait question avant tout d’acharnement de la part de M. Bayle-Ferrier. Un argument qui pourrait bien être entendu dans un secteur traditionnellement hostile à la droite …

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

1 COMMENTAIRE

  1. breizh-info.com roule un peu trop pour le FN. Qui n’aime pas la Bretagne. C’est dommage.
    PS et UMP sont d’abord les deux cibles à abattre. Il sera alors toujours temps que les jacobins d’extrême-gauche et d’extrême-droite se dispute la tour Eiffel, en Bretagne, on saura s’occuper.

Comments are closed.