Akarad, de François Plisson [bande dessinée]

A LA UNE

XVIIème siècle avant J-C. Un navire assyrien lors d’une razzia le long des falaises d’Etretat enlève Natalma, une jolie bergère fiancée au jeune fermier Akarad. Celui-ci part à sa recherche dans un périple qui le mènera en Mésopotamie. Séduit par la belle blonde, le prince assyrien Nishapour plutôt que de la vendre comme esclave décide de la conserver dans son harem. Fascinée par cette existence luxueuse, Natalma tentera de devenir la préférée du prince, mais elle se rendra vite compte de la condition humiliante de la femme dans cette culture orientale…

Le scenario de cette bande dessinée est l’œuvre du regretté Franz. Akarad n’est pas un super héros habituel de bande dessinée, du genre Thorgal. C’est un simple fermier qui va apprendre à se battre pour retrouver sa belle blonde, réduite en esclavage par un prince assyrien. Cette BD d’aventures rappelle que le choc des civilisations ne date pas d’aujourd’hui.

Le dessin soigné de François Plisson parvient à illustrer avec réussite la Méditerranée de l’âge de bronze.

Akarad, t.1 L’homme qui devint loup, Les éditions de la Fibule.

A commander sur le site internet editionsdelafibule.free.fr, ou sur le site coop-breizh.fr 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

Articles liés