05/05/2014 – 10H00 Rennes (Breizh-info.com) – Dans un entretien accordé à Ouest-France  (30/04/2014) le général Renaud, commandant de la région de gendarmerie de Bretagne et commandant la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Ouest, aborde les problèmes d’insécurité qui touchent notre région.

Répondant à la question de savoir quels sont les faits qui reviennent le plus souvent, les plus graves, en matière de délinquance, le général Renaud – qui vient de recevoir sa quatrième étoile – affirme qu’aujourd’hui « les atteintes aux biens et en particulier les cambriolages constituent la préoccupation majeure ». Selon lui, « ce phénomène s’inscrit, de plus en plus, dans une logique de réseaux structurés comme une récente affaire impliquant des ressortissants géorgiens l’a démontrée. Ils ne sont pas seuls. La délinquance itinérante, sous toutes ses formes, est une réalité quotidienne contre laquelle la lutte est aujourd’hui une priorité absolue. »

Autre phénomène inquiétant, selon le patron des gendarmes, « l’émergence croissante de faits de violences graves au sein de nombreuses sphères familiales ne peut que conduire à s’interroger et à travailler avec l’ensemble de nos partenaires, afin de prévenir de trop nombreux drames. »

Pour mémoire, le nombre des cambriolages a augmenté de plus de 20% dans le Finistère  entre octobre 2012 et septembre 2013 et de 52% dans le Morbihan en zone police. Entre 2009 et 2012 les cambriolages de résidence ont progressé pour la région administrative Bretagne de 76%.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.