14/06/2014 – 15H30 Saint-Pol-de-Léon (Breizh-info.com) – C’est Ouest-France qui donne l’information. Dans le cadre de leur cours d’instruction civique, les élèves de 6ème du collège de Saint-Pol-de-Léon (Finistère) se sont rendus à la mairie de la commune pour découvrir le fonctionnement des services municipaux.

Au cours de cette visite les jeunes élèves ont pu assister à plusieurs mariages. Rien de plus banal. Sauf que l’un des « mariages » était fictif : deux collégiens du même sexe ont été « mariés » par Hervé Jézéquel, premier adjoint. Un premier « mariage pour tous » qui, s’il n’a pas été inscrit dans les registres de l’état-civil, risque fort d’entrer dans les annales…

Selon le ministère de l’Education nationale, en cours d’éducation civique les collégiens « s’initient à la complexité de la vie sociale et politique. À partir de situations concrètes, ils abordent les notions clés et le vocabulaire de la citoyenneté : la vie en collectivité, autour des notions de collégien, d’enfant et d’habitant ; des principes fondateurs, comme la laïcité ;les valeurs de diversité, égalité, sécurité, liberté, droit, justice ». A Saint-Pol-de-Léon, le mariage gay fait donc incontestablement partie de ce qui doit être enseigné à des collégiens de 6ème. Au point d’en faire des acteurs.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

9 Commentaires

  1. Et alors? Ils visitent une mairie pour comprendre le fonctionnement du système communal, avec toutes les tâches qui y sont relatées, dont les mariages. C’est quoi l’interêt d’écrire un article sur ce non-évènement?

  2. C’est une véritable honte!!! Je rappelle les propos de Vladimir Poutine: « En Russie, on ne combat pas l’homosexualité qui peut être interdite d’ailleurs dans certains Etats des Etats-Unis, par contre, nous empêchons toute propagande de l’homosexualité envers la jeunesse qui doit être protégée ».

    Et si symboliquement, nous étions des milliers à nous retrouver à l’ambassade de Russie à Paris pour réclamer notre naturalisation russe? Non pas directement pour l’obtenir mais pour faire comprendre qu’actuellement nous serions mieux Russes en Russie que Français sous ce régime?!

    • Allez-y, rien ne vous retient.

      Et protéger les enfants de QUOI exactement? C’est pas en leur parlant d’homosexualité qu’ils vont le devenir, et même c’est pas une tare. J’avoue ne pas comprendre.

  3. qu’on apprenne aux collégiens comment fonctionne l’état , je comprends , mais pourquoi pas avec un mariage hétéro majoritaire? on a ici un cas évident de cette utilisation scolaire bien dans un sens unique :)
    certes ce sont des ados, mais toujours sous la responsabilité des parents, jusqu’à 18 ans.

    j’entends bien qu’il y aurait de jeunes homos coincés ou harcelés, terrorisés, mais a-t-on pensé aux enfants hétéros d’être gênés par cette procédure? à leur équilibre?
    Nous adultes, on sera capable largement de le supporter.

    • Ce sont les ados en question, parfaitement conscients, qui ont désiré simuler un mariage homosexuel!
      Vous n’étiez pas là pendant la scène, il faut arrêter de fabuler, et de déformer les situations.
      Aucun professeurs n’avait « programmé » ce mariage homo.

      Et accessoirement aucun élève n’est traumatisé!!!!

  4. , c’est au cours de cérémonies fictives afin de comprendre le fonctionnement des mairies que 2 adolescents ont demandé eux même de simuler un mariage gay; cela étant tout à fait légal et A LA DEMANDE DES ELEVES ce mariage fictif a été réalisé, c’est une bonne leçon de tolérance de leur part, une ouverture d’esprit et une démonstration d’acceptation de l’autre malgré ses différences…bravo! les enfants sont sous la responsabilité des parents jusqu’à 18 ans , mais cela ne les empêchent pas d’avoir une réfléxion personnelle, et heureusement de ne pas penser parfois comme leur parents…sinon que deviendraient _ils à leur majorité?
    je ne comprends même pas de telles réactions!!!Des enfants gênés par de telles procédures:il est temps de vivre dans le monde présent!arrêtons ces réactions rétrogrades qui pronent le rejet de l’autre ou alors vivons reclus!!!merci

  5. Il est simplement scandaleux de se prêter au jeu d’un faux mariage, les enfants ne doivent pas faire semblant de se marier. je serais la mère d’un de ces enfants je porterai plainte.

    Les cours éducatifs devraient s’arreter à la porte du jeu, le jeu ne concerne que les enfants, pas les adultes, lorsque les adultes se prêtent à un jeu, ce n’est plus tout à fait un jeu.

    J’aimerais que l’on me présente, un jeu de mariage hétérosexuel, mais cela n’a pas eu lieu, n’est ce pas?

    Quand on connait la pudeur naturelle des gars de douze ans, je pose sincèrement la question de la liberté réelle de ces enfants.

    Laissons les enfants libres, n’intervenons pas dans leurs jeux, le jeu est bien plus important que cela en a l’air.

Comments are closed.