Hellfest : Programme du dernier jour

A LA UNE

Commando au CHU de Nantes : « L’indigence des forces de l’ordre face aux trafiquants de drogue devient impossible à cacher »

L’intrusion au CHU Hôtel-Dieu de Nantes, dans la nuit du 21 au 22 janvier, d’un commando de délinquants pour...

Philippe Baillet : « Avec Sparta nous entendons précisément renouer avec des formes de vraie critique sociale » [Interview]

Nous vous proposons ci-dessous de découvrir la publication Sparta, nouvelle revue de réflexion culturelle, politique, métapolitique et philosophique, qui...

La gestion de la crise du Covid-19, plus grande tromperie de l’Histoire ? Oui répondent Jean-Loup Izambert et Claude Janvier [Interview]

L’éditeur marseillais IS Edition (www.is-edition.com) publie Le virus et le président. Cette enquête sur les dessous de la pandémie...

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

22/06/2014 – 15H00 Clisson (Breizh-info.com) – Le festival de musique metal se termine ce soir à Clisson. Les derniers concerts se dérouleront de 1h à 2h du matin, dans la nuit de dimanche à lundi.

Après avoir été captivé par Aerosmith, qui s’est produit hier devant plusieurs dizaines de milliers de personnes, et par un show particulièrement suivi des Suisses d’Eluveitie, ce sont aujourd’hui les Anglais de Black Sabbath qui auront la charge de clôturer les concerts sur la scène principale.

A noter que sur la deuxième grande scène se produiront également ce soir Behemoth et Emperor, deux groupes importants de la scène black metal que les fans attendent avec impatience.

hellfestdeux

Pour cette dernière journée de concerts, Breizh-Info vous livre, une fois encore, la liste des artistes à ne pas manquer :

Behemoth Mainstage 02, 19h50 – 20h45

Ils représentent la référence ultime du black death ! Les Polonais ont toujours repoussé les limites de leurs capacités techniques et imposé, au fil d’albums surpuissants, leur domination sur le genre. Tout est travaillé jusqu’à l’extrême, de l’imagerie aux tenues, du jeu de scène au son énorme et le résultat est extrêmement impressionnant. De retour avec un nouvel album en 2014 et une tournée mondiale, BEHEMOTH revient à Clisson plus puissant que jamais et compte bien tout dévaster sur son passage !

Emperor Mainstage 02, 22h00 – 23h05

Écouter l’œuvre d’EMPEROR, c’est faire un saut dans le légendaire et l’intouchable. Les Norvégiens, précurseurs du black metal symphonique, ont régné pendant 10 ans sur la scène black (1991-2001). Les ambiances y sont froides et envoûtantes, les vocaux sont déments, la maîtrise est parfaite à tous points de vue. Reformé pour une poignée de concerts en 2014, le mythe EMPEROR nous fait l’immense honneur de sa présence au Hellfest pour un voyage dans un monde occulte.

Flogging Molly Warzone, 22h55 – 23h55

Peu nombreux sont les musiciens qui arrivent à combiner de manière efficace et 100% non-craignos des sonorités folk à tendance celtique avec du punk rock. Les FLOGGING MOLLY relèvent haut les mains le challenge avec une énergie débordante et houblonnée et un côté punk authentique et jouissif. Les tournées interminables truffés de concerts électriques et le caractère irrésistiblement catchy de son répertoire lui octroie aujourd’hui une solide popularité des 2 côtés de l’Atlantique. FLOGGING MOLLY live, c’est la garantie de passer un putain de bon moment. Alors pourquoi s’en priver ? 

Black Sabbath Mainstage 01, 23h10 – 00h55

L’influence déterminante de BLACK SABBATH sur plusieurs générations de musiciens de heavy metal ou de hard rock reste inversement proportionnelle à l’image dont le groupe a bénéficié dans les premiers temps de son parcours. Il faudra en effet presque un lustre pour qu’on leur soit gré d’avoir émancipé le rock le plus puissant de la planète de l’influence du blues et d’offrir la plus talentueuse théâtralisation de la violence. Néanmoins, les Anglais résisteront à tout : au profond mépris dans lequel ils seront tenus par les esthètes du rock, aux multiples changements de personnel, et même au redoutable temps qui passe. Avec ses cent millions de disques vendus de par le monde, BLACK SABBATH est considéré dans les classements comme le deuxième plus important groupe de Hard Rock de l’Histoire (derrière Led Zeppelin), reste le Prince Noir du genre. L’incroyable finit par se produire en 2011 avec l’annonce de la re-formation de BLACK SABBATH avec trois de ses membres originaux. Le groupe livrera ensuite “13” en juin 2013 qui ravivera les frissons de la grande époque de BLACK SABBATH et recrutera le batteur Brad Wilk (Rage Against The Machine) pour tenir le rôle de cogneur derrière les fûts.

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Épargne. En 2020, des Français frileux pour un Livret A heureux [Vidéo]

Dans une conjoncture socio-économique largement troublée par la crise sanitaire, les Français, s'étant montrés économes en 2020, se sont...

Saint-Nazaire. Des trafiquants de drogue nord-africains interpellés

Ce 19 janvier, près de 323 gendarmes et policiers investissaient une vingtaine adresses à Méan-Penhoët, Montoir-de-Bretagne et Trignac pour...