Carhaix – Les Vieilles charrues ne devraient pas snober les nouveaux médias

A LA UNE

23/07/2014 – 07H00 Carhaix (Breizh-info.com) –Le festival des Vieilles charrues a été fondé en 1992 par plusieurs étudiants, dont Christian Troadec à l’époque. Depuis 22 ans, il a pris une telle ampleur qu’en en 2014 il  dure quatre jours accueillant 225 000 personnes, ceci avec l’aide de milliers de bénévoles.

De quoi faire tourner la tête à une organisation qui au départ était proche du DIY – le fameux « do it yourself » – en communion avec son public, militant, et programmait des groupes musicaux indépendants et/ou peu gourmands en cachets.

Et, comme souvent en province, « faire tourner la tête » signifie sacrifier aux mirages médiatiques. L’organisation du festival a refusé des accréditations à la presse bretonne indépendante — breizh-info.com et d’autres — sans s’apercevoir que la presse en ligne compte aujourd’hui au moins autant que la presse écrite. Ce n’est probablement pas un bon calcul. Peut-être la direction des Vieilles Charrues se rattrapera-t-elle l’année prochaine ?

Voilà pour le point noir du festival. Un incident auquel il faut rajouter un sentiment de malaise provoqué par l’invitation, puis par l’ovation par des fans à la mémoire courte de Bertrand Cantat, ancien leader du groupe Noir Désir mais aussi meurtrier de Marie Trintignant. S’il a purgé sa peine, on attendrait un peu de pudeur qui  devrait le conduire à rester discret.

Néanmoins, il est évident que, pour la ville de Carhaix et pour tout le Centre-Ouest Bretagne, les retombées économiques  de ce festival, qui a de nouveau accueilli plus de festivaliers que l’édition précédente, amènent chacun à se réjouir de l’énorme succès de ce dernier.

Mais se réjouir n’est pas se taire …

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Port-Louis, Brest. Le musée national de la Marine a accueilli 181 778 visiteurs dans ses cinq sites du littoral en 2021

En sept mois et demi d’ouverture, de mi-mai à fin décembre 2021, les musées de Brest, Port-Louis, Rochefort et...

Covid-19. Le moral des jeunes Français lourdement impacté par la crise sanitaire, des hommes plus optimistes que les femmes

La crise du Covid-19 aura largement bouleversé la société française. Des impacts négatifs qui n'auront pas épargné les jeunes...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés