Festival du film britannique de Dinard. Les films en compétition

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

09/09/2014 ‑ 07H00 Dinard (Breizh-info.com) ‑ Le festival du film britannique de Dinard se tiendra dans la cité d’émeraude du 8 au 12 octobre prochain, sous la présidence de Catherine Deneuve. La direction du festival vient d’annoncer la liste des 6 films en compétition cette année afin de succéder à « The Selfish Giant », qui avait remporté l’an passé le Hitchcock d’or, le prix Coup de coeur et le prix de l’image.

Voici donc la présentation de ces 6 films. De prime abord, les films ’71, Catch me Daddy ainsi que The Riot Club semblent au dessus du lot. Réponse le 12 octobre prochain.

« ’71 » de Yann Demange.
« Belfast, 1971. Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front. La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et catholiques. Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire ennemi. Il va devoir se battre jusqu’au bout pour essayer de revenir sain et sauf à sa base. »

L’acteur principal est interprété par Jack O’Connell qu’on a déjà vu à l’oeuvre cette année dans le petit bijou du cinéma carcéral « les poings contre les murs ». Autant dire que le thème de l’histoire (le conflit nord-irlandais, un soldat anglais coincé dans un quartier catholique suite à une opération de répression) ainsi que le casting en font un des gros candidats à la victoire finale lors de cette édition.  A noter que le film était déjà en compétition lors de la Berlinale 2014 à Berlin.

Catch me Daddy de Daniel Wolffe

« Pour échapper à sa famille, la jeune Laila se cache dans le West Yorkshire avec son petit ami Aaron, un marginal. Lorsque son frère et ses hommes de main arrivent en ville, Laila n’a d’autre choix que de fuir. Pour survivre, elle va devoir affronter le pire. »

Avec Sameena Jabeen Ahmed , Conor McCarron , Gary Lewis , Nichola Burley , Anwar Hussain , Barry Nunney , Shabaz Kaman.
Un film sur fonds de tensions communautaires et de conflits culturels en plein coeur de l’Angleterre, à suivre de près également. Il s’agit du premier long métrage de Daniel Wolfe.

Frank, de Leonard Abrahamson

« Jon se dit musicien… Il parait pourtant bien improbable que son talent (très limité) lui permette un jour de quitter son job ennuyeux et sortir de sa triste banlieue. Et pourtant, par un étrange coup du hasard, Jon se retrouve à jouer du synthé lors d’un concert donné par un groupe excentrique au nom imprononcable. Sous la direction du mystérieux Frank, un savant bizarre portant une fausse tête géante, ils improvisent de la musique expérimentale. Alors que le groupe s’isole dans une cabane à la campagne pour enregistrer un album, ses membres doivent faire face à des tensions tant personnelles que créatives. »

Avec Michael Fassbender , Domhnall Gleeson , Maggie Gyllenhaal , Scoot McNairy. Difficile d’attendre un film dont l’histoire ne nous intéresse pas, il faudra donc voir sur place.

Lilting ou la Délicatesse, d’Hong Khaou

Londres, aujourd’hui. Une mère cambodgienne pleure la disparition de Kai, son fils bien-aimé. Sa rencontre avec Richard, le petit ami de Kai, va bouleverser son quotidien. La barrière de la langue, l’écart générationnel et leurs différences culturelles seront autant d’obstacles à surmonter pour parvenir à communiquer.

On ne peut pas dire là encore que la bande-annonce donne envie d’aller voir le film, mais il faudra laisser sa chance au produit, en espérant qu’il ne tombe pas dans tous les poncifs habituels sur les différences culturelles, générationelles, etc.

The goob de Guy Myhill 

L’histoire se déroule dans la campagne anglaise, pendant une vague de chaleur. Comme tous les étés, Goob Taylor, 16 ans, partage son temps entre le routier que tient sa mère et la récolte de potirons dans les exploitations alentours. Mais quand sa mère se met à fréquenter le ténébreux pilote de stock car Gene Womack, le jeune Goob se sent délaissé. L’arrivée dans les champs de la jeune Eva va tout changer: fasciné par le charme de la belle saisonnière, Goob se met à rêver d’une vie meilleure.
Avec Liam Walpole , Sienna Guillory , Oliver Kennedy , Marama Corlett , Martin Ferguson , Hannah Spearitt , Paul Popplewell , Joe Copsey , Sean Harris
Pas de bande annonce disponible.

The Riot Club de Lone Scherfig

Le Riot Club est réservé à l’élite de la nation. Ce cercle très secret d’Oxford fait de la débauche et de l’excès son modèle depuis trois siècles. Miles et Alistair, deux étudiants en première année, ne reculeront devant rien pour avoir l’honneur d’en faire partie…
Avec Sam Claflin , Max Irons , Holliday Grainger , Douglas Booth , Jessica Browne Findlay , Natalie Dormer
Une bande annonce et une histoire attrayante, à confirmer en salle.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le travail ; elle est préparatrice...

Festival d’Avignon : une pièce contre « le sentiment d’insécurité »

La gauchosphère intello parisienne se réunissant en meute chaque été à Avignon pour le festival de théâtre recycle cette année encore une vieille marotte :...

La Baule (44). Le palmarès du 7ème festival du cinéma et de musique de film

Ce Samedi 26 Juin, lors de la cérémonie de remise des prix de la 7ème édition du Festival du Cinéma et Musique de Film...

Dinard. L’avenir de Sabena Technics suspendu aux contrats avec l’Armée ?

Les salariés de Sabena Technics à Dinard (35) sont inquiets. Un nouveau contrat arrive à échéance, fin juin, contrat signé avec l'Armée. Cela s'enchaine...