Les « illettrées » de Gad tiennent en respect le ministre de l’Économie

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

18/09/2014 ‑08H00 Josselin (Breizh-info.com) ‑ Que n’avait-on dit sur Emmanuel Macron, énarque et ancien banquier d’affaires à la carrière météorique, nommé ministre de l’Économie à 37 ans, le 26 août dernier ? Les uns voyaient en lui le Messi(e) de l’économie, les autres le fossoyeur de la gauche traditionnelle, mais tous s’accordaient sur un point : c’était un brillant sujet.

Patatras ! Pour sa première interview radiophonique, hier sur Europe 1, le jeune génie a déclaré à propos de Gad : « il y a dans cet abattoir une majorité de femmes, il y en a qui sont pour beaucoup illettrées ».

Venant dans la foulée des « sans-dent » de François Hollande, cette appréciation dénotait irrésistiblement un mépris spontané des « gens de la haute » pour le bas-peuple breton. Le web s’est aussitôt enflammé contre l’arrogance du banquier socialiste. Les partisans de ce dernier ont tenté de justifier sa position : la question de la formation permanente des salariés de Gad est un vrai sujet. La société Gad elle-même avait d’ailleurs engagé un sérieux effort en ce sens depuis quelques années.

Mais Emmanuel Macron lui-même a ruiné les efforts de ses amis. Sans tenter d’expliquer ses propos, il a opté le jour même pour une repentance express, présentant ses « excuses les plus plates » aux salariés de Gad ! Comme dit François Goulard, président du conseil général du Morbihan, sa déclaration était une « maladresse de ministre débutant ». Son rétropédalage précipité montre qu’il aura vite appris à devenir un homme politique comme les autres, un ministre normal auprès d’un président normal.

[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Auray. Douze circuits thématiques pour découvrir la ville

Cet été, la mairie d'Auray organise douze circuits thématiques permettant la découverte des lieux emblématiques de la ville, ouvrant...

Metallica. Retour sur la genèse de « The Black Album »

Metallica raconte la genèse de son album phare "The Black Album", qui a fait la une des journaux et...

2 Commentaires

  1. Les propos du ministre , ni intéressants ni constructifs, font le constat terrible de la faillite de l’Éducation Nationale, et de l’école primaire en particulier,livrée aux trissotins idéologues qui se sont ingéniés à casser le substrat culturel des français.
    Quand au niveau de la licence on relève vingt à vingt cinq fautes d’orthographe par page écrite dans un innommable charabia, on se dit que bien des inspecteurs d’académie et de professeurs « des sciences de l’éducation » devraient être livrés aux décapiteurs de l’État islamique. Les français se souviennent-ils que le plus gros budget de l’état est utilisé à fabriquer des analphabètes et des illettrés? M. Macron, lui, est un produit de l’école privée; dernière solution pour les parents soucieux de l’éducation de leurs enfants.Hélas!

  2. Monsieur Macron a , comme beaucoup de ces élites , d’énormes points faibles pour gouverner :il ne connait que ce monde des « bobos  » riches qui vivent entre eux à l’écart de la société…..
    Avoir, à partir de là une vision très restrictive de la Bretagne et de ses habitants n’est pas étonnant , car je ne suis pas sûr qu’il connaisse bien son pays et ses spécificités ( il faudrait 10 vies pour y arriver ).
    À partir de là, préparer ses discours me paraît être un minimum , car lancer de telles phrases idiotes pour marquer les espris ne sert à rien…
    Les plus grands hommes d’état sont ceux qui font preuve d’une très grande culture et du respect de l’humain , et là encore , notre monde politique est en manque d’hommes d’états d’envergure..
    j’ai d’ailleurs attribué aux deux derniers chefs d’états les noms suivant qui me plaisent beaucoup .
    « Tigrou  » pour M Sarkosy( car il sautait partout en permanence )..
    « Bilboquet  » pour L Hollande (car le pays ne sait ou il va, un coup à droite, un coup à gauche ).
    Mais , reprenons notre débat car la situation se complique de jour en jour pour notre société , et les solutions à apporter ou proposées le sont dans un brouillard total …
    On est grosso modo 100 millions de plus à habiter notre planète chaque année , et il va bien falloir nourrir ce petit monde qui arrive chaque jour ..
    Les « ouvrières » de Gad sont sans doute à ce moment bien plus utiles à préparer les « repas » pour les autres qu’un monsieur Macron habitué aux montages financiers ….
    Philippe Moing

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Pass sanitaire : le mépris parlementaire

A la une de cette édition : le pass sanitaire voté en 1ère lecture par l’Assemblée Nationale. Sans surprise, le gouvernement aura réussi son...

Pass sanitaire : un combat fait pour durer

A la une de cette édition, les vaccins proposés en France ne sont pas halal ! Un fait qui pourrait peser en faveur des...

Stéphane Edouard : « J’ai regardé (attentivement) l’allocution de Macron, et j’ai un mauvais pressentiment »

Stéphane Edouard : « J'ai regardé (attentivement) l'allocution de Macron, et j'ai un mauvais pressentiment » https://www.youtube.com/watch?v=9NePuN28dD0 Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il explique ci-dessous les vraies raisons...