26/09/2014 – 15H00 Kabylie (Breizh-info.com) – Hervé Gourdel a-t-il été enlevé et assassiné par des militaires algériens ?  C’est la question que pose l’agence Kabyle d’information Siwel . Cette dernière rapporte que l’ex-agent des services de renseignement algériens, Karim Moulaï, qui avait fait des révélations explosives sur l’implication du DRS algérien (ex-SM) dans des massacres de civils, vient de publier une déclaration sans équivoque sur sa page facebook (le 23 septembre, soit avant l’annonce de l’exécution d’Hervé Gourdel) : « Ce sont les généraux Toufik, Redouane (Ben Amara) et Rafik qui sont derrière l’enlèvement du ressortissant français »

Selon les informations reçues de sources fiables de la capitale algérienne, le délinquant Toufik se réunissait secrètement récemment environ trois fois par semaine avec son nouveau bureau politique au complexe Sofitel propriété de Rebrab à Alger.
L’objectif de ces réunions était d’élaborer un plan solide pour contrecarrer la visite du juge français Marc Trévidic, visite prévue à la mi-Octobre pour enquêter sur l’assassinat des sept moines français en Algérie en 1996.
Le nouveau Politburo qui est en contact permanent avec un agent de renseignements algérien à Paris qui leur fournissant des listes de ressortissants Français qui obtiennent un visa de visite pour l’Algérie, a reçu des informations sur l’arrivée d’Hervé Pierre Gourdel.
La dernière réunion a eu lieu pour préparer son enlèvement, suite à quoi le général Redouane (Ben Amara) et le général Rafik avec d’autres officiers se sont penchés sur la planification de l’enlèvement.
Selon la source de foi, le ressortissant français était l’objet d’espionnage par les services secrets algériens depuis son arrivée en Algérie, jusqu’à ce qu’à son enlèvement par un groupe des services secrets algériens sous couvert de Daesh. 

Si ces informations ne reposent que sur le témoignage d’une seule personne, il n’en demeure pas moins que Karim Moulaï, ancien agent de renseignement haut placé dans l’Etat-major algérien, actuellement réfugié en Ecosse, parait toujours bien informé. C’est lui qui avait notamment  reconnu que des officiers algériens recevaient des ordres de leurs hiérarchies, pour se déguiser en maquisards islamistes et faire raids sur des villages et y massacrer hommes, femmes et enfants : « Dans les coffres de nos voitures, on était muni de stocks de fausses barbes, de Qamis afghans et de turbans, on se déguise avec, avant de fondre sur nos victimes… » avait-il expliqué à la chaîne Al Hiwar.
Concernant l’exécution des moins de Tibhirine, il affirme détenir les noms des agents des services de renseignements qui les ont assassinés, car il travaillait avec eux à l’époque.

Depuis les printemps arabes et la chute des régimes arabes laïques – qui étaient parvenus à juguler les mouvements islamistes – il est très difficile d’y voir clair dans le jeu que mènent les différents services spéciaux des nouveaux gouvernements, certaines personnalités étant identifiées comme proche du Qatar, un Etat hostile à Bachar El Assad et au monde arabe laïque.

L’émergence en Kabylie,  une des régions qui a le plus souffert du terrorisme islamiste dans les années 90, d’un nouveau groupe intitulé « Soldats du califat » (« Jund al-Khilafa ») – inconnu de tous avant dimanche – qui prête allégeance à l’Etat Islamique … en Irak soulève en outre de nombreuses interrogations.

La vérité sera-t-elle faite un jour sur cet assassinat ? Les coupables seront-t-ils identifiés ? On ne peut que le souhaiter.  « La France ne céde jamais devant le chantage. Les coupables devront être châtiés » a déclaré  François Hollande, qui a endossé pour le moment un simple rôle de commentateur. Loin d’un Vladimir Poutine qui, pour défendre ses ressortissants russes menacés en Tchétchénie déclarait vouloir « aller buter les terroristes jusque dans les chiottes ».

Photo : DR
[cc]
Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

4 Commentaires

  1. Le président Algérien a fait fermer 10 églises en 2013 quand en France on ne cesse d’inaugurer de nouvelles mosquées . En plus de tous les immigrés que Hollande fait entrer en France , plus de 200.000 / an , en forte hausse en ce moment avec une importante affluence de réfugiés , plus clandestins et multiples naissances tous intégralement entretenus par le contribuable faute de travail , dont logements , soins et médicaments plus tous les Algériens qui viennent se faire soigner en France et repartent sans payer , trou de la sécu … et voila la mentalité de cette civilisation  ; la France ne se respecte pas et n’est pas respectée et Valls et hollande ont le culot de nous dire que les mesures de sécurité sont renforcées !!! Comment peut il encore y avoir des  » Français  » pour soutenir ce gouvernement .

Comments are closed.