Qualité de l’eau : la Haute-Bretagne bonne élève

A LA UNE

25/10/2014 – 14H00 Rennes (Breizh-info.com) Les Echos publient une carte de France de la qualité de l’eau en 2012 issues d’un rapport du ministère de la Santé publié lundi. Selon celui-ci, 96.7% de la population a été alimenté par une eau de bonne qualité, 99.1% de la population a eu de l’eau aux normes pour les nitrates et 95.1% pour les pesticides. Des chiffres en augmentation continue depuis le début des années 2000.

Si on regarde la carte dans le détail, l’on constate que dans quatre départements – le Jura, les Hautes Alpes, le Cantal et la Haute-Loire, moins de 80% de la population a été alimenté en eau de bonne qualité. Ce sont d’ailleurs dans les petites unités de distribution rurales que l’eau est la oins aux normes. Plus largement, dans les régions Rhônes-Alpes (sauf Lyon), Limousin, en Corse, dans les Vosges, la Lorraine, en Mayenne et dans l’Orne, l’eau laisse le plus à désirer, 5 à 20% de la population selon les départements n’ayant pas de l’eau aux normes.

Au contraire, dans la petite couronne de l’Ile de France, dans l’Essonne, en Ille-et-Vilaine et en Loire-Atlantique, 100% de la population a été alimenté avec de l’eau aux normes bactériologiques. Les deux départements de Haute-Bretagne sont plus favorisés que la Basse Bretagne, où entre 95 et 100% de la population a eu de l’eau de bonne qualité, ce qui est au niveau de la moyenne française.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés