Lanester. Un forain tente d’écraser un policier

A LA UNE

18/12/2014 – 08H00 Lanester (Breizh-info.com) – Mardi soir, à Lanester : deux forains boivent au bar «le carré d’as» situé rue Ambroise Croizat quand un différent éclate avec d’autres clients de l’établissement. Le tenancier prévient la police, qui arrive rapidement sur les lieux.
Les deux individus tentent de s’échapper, s’enfuient dans leur voiture et démarrent alors que les forces de l’ordre leur font signe de s’arrêter. C’est alors que le conducteur d’un 4X4 BMW se met à rouler en direction d’un des policiers présent, avant de le percuter, ce qui occasionnera un pied lourdement écrasé et des hématomes sévères aux côtes.
Les deux individus – qui appartiennent à la communauté des forains installée à Lanester – seront appréhendés quelques minutes plus tard par une autre patrouille suite à leur signalement. Placés en dégrisement – ils avaient 1,45 et 1,25 grammes d’alcool dans le sang – avant d’être mis en garde à vue, ils ont été présenté en comparution immédiate ce mercredi au tribunal de Lorient. Le policier blessé aura en effet au minimum 8 jours d’ITT et potentiellement des séquelles lourdes au niveau du pied.

Le conducteur est poursuivi pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique, menace de mort réitérée, refus d’obtempérer, violence aggravée avec arme par destination sur agent dépositaire de la force publique.  Il encoure plusieurs années de prison, mais l’affaire a été reportée au 21 janvier afin de lui laisser le temps de préparer sa défense. Il a été placé en détention provisoire dans l’attente du procès.

Du côté de la police, c’est le sentiment d’insécurité qui semble régner désormais. «Même dans des villes comme Lorient, Vannes, et Lanester, nos collègues sont désormais pris à partie par des individus qui n’ont rien à perdre, qui sont de plus en plus violents et qui ne respectent plus rien» explique Eric Deroubaix, secrétaire départemental du syndicat Alliance Police Nationale. «Cela devient de plus en plus difficile d’assurer notre mission de maintien de l’ordre» continue-t-il , avant de concéder que «les problèmes qui existaient hier et qui sont toujours d’actualité dans les grandes villes ou banlieues comme Paris se déplacent aujourd’hui en Bretagne ou dans d’autres régions réputées plus calme. On a voulu étaler les délinquants sur le territoire pour les mettre hors d’état de nuire, au final ils se sont propagés.». 

Concernant les forains sédentaires – largement implantés sur plusieurs communes bretonnes et dont les rangs se grossissent de nomades à plusieurs périodes de l’année – ils sont largement mis en cause dans plusieurs faits divers récents , comme nous l’avions d’ailleurs relaté dans nos colonnes. «Ils agissent en quasi impunité» nous confie un autre policier du secteur de Lanester. «Ils ne nous craignent pas, et ils savent que la justice est plutôt clémente avec eux» poursuit-il.

En octobre 2013, un policier lorientais de 42 ans avait été assassiné lors d’une intervention police secours à Lorient. Son assassin vient d’être récemment déclaré irresponsable par des expertises…

Photo : google streetview
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

Articles liés