Bretonissime. Et si nous découvrions St-Renan (29) ?

A LA UNE

La gestion de la crise du Covid-19, plus grande tromperie de l’Histoire ? Oui répondent Jean-Loup Izambert et Claude Janvier [Interview]

L’éditeur marseillais IS Edition (www.is-edition.com) publie Le virus et le président. Cette enquête sur les dessous de la pandémie...

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

06/02/2015 – 09H00 St Renan (Breizh-info.com) – Si je vais à Saint-Renan, c’est d’habitude pour de raisons purement pragmatiques telles que les courses, mais on se disait avec mon mari que ce serait sympa de prendre le temps un jour de visiter cette ville, située à côté d’un pittoresque Lac de Ty Colo.
Un jour d’automne, nous sommes enfin parvenus à le faire. Saint-Renan est connue surtout pour son marché aux dimensions assez conséquentes qui a lieu ici le samedi et qu’il est intéressant d’aller voir si l’on séjourne dans les alentours. La place principale est ornée de quelques belles maisons et ses plus anciennes demeures en pierre sont vraiment impressionnantes.

3

4 2

Saint-Renan a été fondée en Vème siècle par un moine irlandais, Renan, ce qui explique le nom de la ville. A cette époque-là, Brest n’était qu’un village tandis que Saint-Renan continuait à bien se développer pendant tout le Moyen-Age. Elle est ainsi devenue importante dans la région, surtout du point de vue du commerce (car la tradition commerciale remonte ici à l’XIème siècle), mais aussi de l’administration, car c’est là qu’à partir du XIVème siècle se trouvait la cour de justice ducale.

5 7 6

8

4.1

Effectivement, il y a eu beaucoup de changements ici depuis la période faste. Aujourd’hui, Saint-Renan continue ses traditions commerciales, mais semble être au quotidien une ville plutôt tranquille. Je suppose que la majorité de ses habitants travaillent à Brest, ce qui expliquerait le calme y régnant lors de notre passage. En même temps, comme notre visite a eu lieu un matin en pleine semaine et en basse saison, ceci se comprend parfaitement. Ceci ne change en rien le fait qu’on puisse y trouver des recoins très pittoresques et ceci également en s’éloignant de la place principale.

11 13 12

En face de l’église, on a aperçu une plaque avec un nom de rue pour le moins intriguant: ‘Rue Casse-la-Foi’. On a donc commencé à chercher l’explication, en se disant qu’il devait bien y en avoir une et effectivement, on l’a vite trouvée grâce à un panneau avec des renseignements Il s’est avéré que cette erreur provenait d’une mauvaise traduction du breton vers le français et qu’à l’origine, cela devait plutôt dire ‘versant de la foi’ (‘Torefheiz’ en breton).

14 15

Au centre-ville, on peut faire un petit tour dans un joli jardin bien entretenu: Le jardin de la coulée verte. Je vous laisse avec quelques trésors trouvés dans les petites rues adjacentes, en espérant que cette balade vous a plu.

19 18 17 16

Kasia Tirilly

http://www.bretonissime.com/

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Martine Wonner, députée du Bas-Rhin : « L’État a réussi à terroriser la population »

Députée depuis 2017, exclue de LaRem le 6 mai 2020 suite à son vote contre le plan de déconfinement...

Jonas Fink, 40 ans de vie derrière le rideau de fer (BD)

Jonas Fink couvre quarante ans d’une vie derrière le rideau de fer, en Tchécoslovaquie. Ce chef d’œuvre de la...

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.