Quimper. Le festival de Cornouaille célèbre la Bretagne du 21 au 26 juillet

kemper

13/07/2015 – 09h30 Quimper (Breizh-info.com) – Incontournable vitrine de la culture bretonne, le Festival Cournouaille Quimper multiplie chaque été les opportunités d’en explorer les richesses. Il se tiendra du 21 au 26 juillet. Pour son édition 2015, il accueillera, entre autres, Dan Ar Braz, Miossec, Nolwenn Korbell, et il rendra aussi hommage à Youenn Gwernig avec une création du groupe «La Grande Tribu». L’occasion pour le public de découvrir ou redécouvrir l’œuvre d’un artiste d’exception, et pour le festival de fêter dignement les 90 ans de sa naissance…

Né en 1925 à Scaër, mort en 2006 à Douarnenez, le «Grand Youenn» a laissé une œuvre forte et originale, nourrie par les nombreux talents de ce «voyageur enraciné» qui fut à la fois sonneur, poète, écrivain, chansonnier, photographe, peintre et sculpteur. Émigré aux États-Unis en 1957, il retournera à sa terre natale une douzaine d’années plus tard : multipliant les amitiés avec d’autres grandes figures de la culture bretonne, il y enchaînera albums de chansons et concerts, recueils de poèmes et écrits, dont le roman autobiographique «La Grande Tribu» paru en 1982.

Des chansons remises au goût du jour

«La Grande Tribu» est justement le nom choisi par l’ensemble musical qui va se constituer, fin 2012, autour de deux des filles de Youenn, Gwenola et Annaïg : «Créer ce groupe était pour nous  l’opportunité de satisfaire des demandes régulièrement exprimées, et de remettre au goût du jour des chansons que nous interprétions sur scène avec nos parents dans les années 1970», précise Annaïg. Membres de la famille et amis musiciens, une vingtaine de personnes vont contribuer à l’album «Pedadenn»*, sorti en CD et vinyle au cours de l’été 2013 : un album réunissant 12 chansons écrites en anglais, breton et français, et dont le premier mille sera épuisé en seulement 3 mois…

Un groupe recomposé pour la scène

Les demandes de spectacle affluant dès sa sortie, les fondateurs de «La Grande Tribu» vont envisager une création scénique inspirée de l’album et la composition d’un groupe adapté au projet : «Nous avions besoin d’une dizaine de chanteurs et musiciens en formation stable, et seuls quelques participants à l’album étaient en mesure de se rendre assez disponibles» explique Annaïg. Le noyau dur formé par Gwenola et Annaïg au chant, Jean-Jacques Baillard à l’accordéon, Arnaud Rüest à la guitare, Ben Creac’h à la basse et Bernard Le Dréau au saxophone va ainsi s’enrichir de nouveaux membres enthousiasmés par l’aventure, Julie et Erwan – petits-enfants de Youenn – au chant, Soïg Sibéril à la guitare et Yves-Marie Berthou à la batterie.

Un spectacle prometteur de surprises

À l’affiche du Cornouaille Quimper cet été**, le spectacle préparé par ces 10 artistes promet quelques surprises, puisque des inédits reprenant certains des plus beaux textes du «Grand Youenn» s’ajouteront aux chansons de l’album : une scénographie spécifique au groupe est en outre annoncée, ce dernier souhaitant assurer une qualité constante à ses prestations, où qu’il se produise. «Plusieurs autres dates sont déjà arrêtées en France, et des concerts envisagés à Toronto, Montréal, New York et peut-être Boston», ajoute Annaïg. Autant d’occasions de faire vivre et connaître l’œuvre d’un «Breton épris de liberté, dont les textes – poèmes et chansons, mais aussi nouvelles et pièces de théâtre – sont d’une modernité absolue…».

* L’album «Pedadenn» – «Invitation» en breton -, est produit par Hirmusic Productions et distribué par Coop Breizh

** Le spectacle «Pedadenn» est programmé le 22 juillet, à 21h, à l’Espace Pierre-Jakès Élias

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS