27/10/2015 – 07H00 Paris (Breizh-info.com) – Une délégation de militants Bretons issus de différentes organisations politiques se rendra le samedi 14 novembre prochain, à Paris, afin de participer à un colloque organisé par des militants identitaires européens.

Intitulé « Europe, la cause des peuples », ce congrès est le deuxième organisé de la sorte après l’édition de l’an passé. Des intervenants viendront de toute l’Europe,  notamment de France (Mouvement d’Action Sociale et GUD), d’Italie (Casapound, Blocco Studentesco), d’Espagne (Hogar Social), de Grèce (Aube Dorée), de Russie (Zentropa Orient Express) mais aussi de Chypre, de Belgique ou encore d’Afrique du Sud.

Le congrès – qui avait réuni plusieurs centaines de personnes l’an passé sans qu’aucun incident ne soit à déplorer contrairement à ce qu’annonçaient certains médias – a pour but « de proposer des solutions face aux menaces pesant sur l’Europe aujourd’hui », explique l’un des organisateurs.

« Les peuples européens sont aujourd’hui à la croisée des chemins. Alors que les nuages s’assombrissent au-dessus de leurs têtes et que les menaces se multiplient, ils ont le choix entre la révolte ou la soumission, le réveil ou la disparition. Alors que des armadas d’immigrés clandestins se déversent sur leur sol, que les élites mondialisées s’apprêtent à brader leur souveraineté économique et leur sécurité alimentaire au profit de Washington (Traité Transatlantique) et que des politiciens vendus au grand patronat s’attaquent de plus en plus ouvertement au droit du travail et aux acquis sociaux, les peuples européens doivent se montrer plus que jamais unis et solidaires. Ils doivent comprendre que tous ces problèmes sont liés, qu’ils font partie d’un même plan d’éradication des spécificités économiques, culturelles, ethniques et sociales européennes, et que seule une résistance à l’échelle continentale peut s’avérer efficace.» indique le communiqué d’annonce de l’évènement qui met en avant «l’avenir de nos enfants, pour la justice sociale, pour la diversité du monde et le respect des cultures »

A l’issue de la journée, un concert de Rock identitaire Européen clôturera ce congrès, avec les groupes Ultima Frontiera (Italie), Death Penalty (Russie) ou encore FTP (France).

congrès_européen2

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.